Les auteurs en herbe que vous êtes pourront faire découvrir leurs oeuvres, être corrigés, avoir des avis et partager avec d'autres écrivains. Tous les écrivains sont les bienvenus... alors à vos claviers !
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue aux nouveaux membres. N'hésitez pas à vous présenter et à rejoindre la Chat box (tout en bas) pour discuter.

Partagez | 
 

 Soleil Noir - commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Mwoua
Tornade
Tornade


Messages : 2140
Date d'inscription : 09/03/2011

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Sam 19 Mar - 18:33


(tu peux remplacer par arbres majestueux ou gigantesques)

Mais... c'était fait exprès... Pour moi, c'est très très important. En fait Phoronée se répète (magnifique et immense) en insistant sur la beauté de la vallée, et même si cela fait un peu exagéré, c'est exactement le but. ^^ Je ne veux pas vous raconter la suite ! Mais (attention je vais révèler une partie du récit), Phoronée est si élogieux... qu'on peut se demander s'il est vraiment sincère. Comme le dit Anna, on ne dirait pas vraiment un traité d'histoire...

du nombre de poissons du lac (dans le lac)

Oui ! Moi aussi ce "du" me faisait... bizarre... Suspect

Comme, ils manquaient de matériels comme de matériaux
Aïe... la répétition de comme ? Je vais essayer de changer ca :
=> Puisqu'ils manquaient de mat... C'est mieux ?

Bon. J'étais déçue (Bon, j'étais déçue)
Oui !

Ensuite, tu rajoutes plusieurs points, mais il ne me semble pas que mes phrases soient mal construite, sans compter que cela casserait un peu le rythme scratch
Pour les tirets, il me faudrait la confirmation de Petite Brise mais il me semble que c'est autorisé ?
Sinon, pour la dernière phrase, le retour à la ligne était voulu... C'est une façon pas trop compliqué de mettre en valeur un élément ! Ici, il me semble approprié (?).


cheers Merci pour ton aide !!
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Dim 20 Mar - 19:17

Sa première visite remontait à plusieurs mois. Je m'entraînais sans relâche et sans résultat. Je ne frôlais même pas ce fichu tronc ! J'avais alors entendu un bruissement suspect dans mon dos et m'étais retournée, en alerte. Prête à tirer.
Et elle avait éclaté de rire, un rire franc et pétillant. J'étais pétrifiée, mais je n'avais pas baissé mon arc. Je ne distinguais pas le visage de la femme, mais elle avait l'air (semblait) assez jeune. Elle portait la tenue de combat noire et la cagoule des Exécuteurs. Elle pouvait m'arrêter pour infraction au couvre-feu. Mais elle se calma et m'expliqua, (je dirais qu'elle se moque plus qu'elle n'explique) d'une voix pleine de malice :
- Evil or Very Mad Même si je ne bouge pas, tu ne me toucheras pas !
Quoi ? Non mais pour qui se prenait-elle ? Vexée, je lâchais ma flèche. (virgule) qui passa à un bon mètre d'elle. Je ramassais la suivante à mes pieds et me préparais à nouveau, tirai. (pourquoi pas tout simplement : je ramassais la suivante à mes pieds et tirais.) Raté, une fois de plus. Je savais qu'au pire, je pouvais lui faire un bleu Question ??. Mes flèches étaient grossièrement taillées dans le bois, et la femme portait sa combinaison. (ce qui veut dire ? sa simple combinaison ou au contraire son impénetrable combinaison ?) Et cette idée ne me déplaisait pas ! (quelle idée ? celle de transpercer la femme ou celle de lui faire juste un bleu ? un peu flou ici - développe ce que tu veux dire) Je tirais encore cinq fois, sous le regard patient et le sourire goguenard de cette petite prétentieuse.
Je ne l'effleurais pas une fois. Mais elle finit par avancer vers moi. Lassée, elle s'avanca vers moi. Je me crispais sans reculer, ce qui n'aurait servi à rien. (?? qu'est ce qui n'aurait servi à rien ? le fait de reculer pour échapper à sa poursuivante ?) Je n'avais plus de flèches. Alors elle m'en tendit une et me demanda de me tenir prête. Un peu déconcertée, je ne réfléchis pas et bandais l'arc en choisissant un arbre au hasard. Elle commença à me donner des tapes un peu partout en me reprenant (pour corriger la position de mon corps) :
- Evil or Very Mad Lève ton coude. Tire plus fort. Plus fort ! Attention à ta tête. Mais empoigne-le, cet arc ! Ton coude, j'ai dit ! Redresse-toi !

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Jeu 24 Mar - 18:04

AAAAAH désolée pour les tirets ! Mea culpa !! J'avais corrigé mais j'ai oublié de poster... Embarassed

Raté, une fois de plus. Je savais qu'au pire, je pouvais lui faire un bleu ??.
un bleu = un hématome... C'est courant. Je n'ai pas le droit ?

Mais elle finit par avancer vers moi. Lassée, elle s'avanca vers moi.
Sinon, elle n'est pas du tout lassé ! Je le dis après : Anna n'avait plus de flèches...

Et cette idée ne me déplaisait pas ! (quelle idée ? celle de transpercer la femme ou celle de lui faire juste un bleu ? un peu flou ici - développe ce que tu veux dire)
Pour l'"idée"... C'est la seule que j'ai évoqué, c'est à dire celle de lui faire un bleu. Mais je vais changer, parce que c'est vrai qu'avec une phrase entre les deux, ce n'est pas clair...

Je ramassais la suivante à mes pieds et me préparais à nouveau, tirai.
Sinon, le passé simple était voulu. A la troisième personne, j'aurais mis : elle ramassa la suivante, se prépara, tira...
Pour le deuxième "tirai", c'est bien une erreur !

?? qu'est ce qui n'aurait servi à rien ? le fait de reculer pour échapper à sa poursuivante ?)
Mais on voit bien que la femme maîtrise totalement la situation, non ? Et vu ce qu'Anna pensais des Exécuteurs... voir juste après en gras =>
La seule raison utile de reculer serait de fuir, ce qui est impossible... Ou, à la limite, de tirer une énième flèche mais elle n'en a plus. Il faut que je détaille cette phrase, ou ca passe ?

(ce qui veut dire ? sa simple combinaison ou au contraire son impénetrable combinaison ?)
C'est toujours le même habit que celui que j'ai décrit plus haut... ( Question ) Je cite "la tenue de combat noire [...] des Exécuteurs". Cela me semblait explicite...

Sinon, je pense que je vais supprimer le "suspect" dans le premier paragraphe... Ca fait lourd --' Allez ! Je vais corriger tout ca ! ;D

Merciiiii !!! Very Happy

EDIT

Phrases modifiées (et leurs contextes) :

Je ne distinguais pas le visage de la femme, mais elle semblait assez jeune. Dans la trentaine, peut-être. Elle portait la tenue de combat noire et la cagoule des Exécuteurs.

Je ramassai la suivante à mes pieds et me préparai à nouveau, tirai... Raté, une fois de plus. De toute façon, la femme portait sa combinaison. Avec mes flèches grossièrement taillées, je ne pouvais rien lui faire de plus qu'un hématome... D'ailleurs, cette idée ne me déplaisait pas. Je tirai encore cinq fois, sous le regard patient et le sourire goguenard de cette petite prétentieuse.

Corrections faites !
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Ven 25 Mar - 6:37

vite fait parce que je suis à la bourre. Pour la tenue, la combinaison. Tu n'as pas compris ma reflexion : je sais que c'est la même mais tu n'expliques pas si
elle est impenetrable,
ou si elle est légère

donc comme je ne comprends pas les véritables intention de ton heroine vis à vis de cette femme, je déduis que sois à cause de sa simple combi elle sait qu'elle risque de la blesser ou que justement c'est quasiment inutile de tenter de la blesser mortellement puisqu'elle porte une combinaison impénetrable.

Tu ne pousses pas assez tes idées. expliques expliques Very Happy

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Sam 26 Mar - 9:09

Oui ! Very Happy Je suis d'accord ! C'est vrai que je ne l'avais pas vu comme ca... Wink Je vais regarder tout ca sur papier et je vous tiens au courant ! Merci beaucoup pour ton aide !
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Sam 26 Mar - 13:27

Extrait N°1
(voir topic "débat")

"À un mètre à peine, visible dans l'obscurité de la grotte car plus noire encore que la nuit, une sphère de la taille d'un ballon se rapproche. Elle est emplie de ténèbres et son contenu tournoie, ondule avec un scintillement fascinant."

Hihi ! Vous pouvez rien deviner avec celui-là ^^

Extrait N°2

Par contre, avec celui-ci... Bah tant pis ! De toute façon ca m'étonnerait, vous n'avez pas assez d'éléments ! Razz Je trouve ce passage magnifique mais j'ai tellement galéré pour l'écrire que même maintenant, j'ai du mal à revenir dessus. Si je modifie une chose, tout vacille... Alors j'en mets un peu plus long que nécessaire, comme ca peut-être que vous pourrez me donner votre avis ! J'ai aussi écris cet extrait du point de vue de Sereine... Et si j'en arrive à là un jour, je mettrais les deux passages à la suite, celui-là en premier... Je crois que l'autre est encore mieux ^^ Enfin, je ne parle pas de l'écriture mais de ce qu'il se passe... Je ne pense pas que cela rende aussi bien à l'écrit que dans ma tête... Sad

Ses cheveux d'or éclatant, son visage à la peau si claire, tout, tout contrastait avec ses yeux gris qui se fichaient en moi et me défiaient. Tout m'intriguait, tout m'attirait chez elle. Inconnue et pourtant elle me tenait, et elle le savait. Son port fier, son regard dur et confiant, elle me tenait, bon dieu. Son mystère aux teintes noires s'opposait à sa beauté éclatante, fascinante. Je me retins. Gardais ma phrase au fond de ma gorge.
Nous nous fixions. Moi, parce que je serais mort de détourner le regard. Mais elle ? Je sentais que derrière son assurance, quelque chose la surprenait. Quelque chose lui faisait peur. C'est alors qu'elle me fit un signe de tête avec un culot sidérant, provocant, avant de renfiler sa cagoule d'un geste souple et disparaître par la fenêtre. J'aurais pu la retenir de force. J'en étais capable, bien sûr. Alors pourquoi ne l'ai-je pas fait ?


Dernière édition par Mwoua le Jeu 21 Avr - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Dim 27 Mar - 19:23

(excellent ton petit "commentez" en bas de tes extraits) Very Happy

Et l'on continua ainsi jusqu'à ce que, épuisée, je demande grâce. Le lendemain, j'avais cours !
oups ! c'est amusant tu m'as fait le même reproche : passez trop vite d'une scene à l'autre. Ici, on suit l'entrainement de ton héroine dans la foret et soudain... elle a cours... faudrait juste trouver une petite phrase pour faire la transition. genre : Lorsqu'elle s'endormit ce soir là, longtemps encore la voix de ..(me rappelle plus son prénom)résonna dans sa tête...Et elle était revenue, chaque fois que je venais dans la forêt ou presque, elle me rejoignait. Elle m'avait même offert des flèches dignes de ce nom (une description serait bienvenue. En tous les cas, moins maladroite que "digne de ce nom") ! Elle tenait toujours sa parole, comme si elle tenait à son honneur, et ne disait jamais rien au hasard. Je savais que cette fois encore, elle ne bluffait pas. (pourquoi "une fois encore" ?) Elle allait vraiment me faire travailler sur une cible mouvante ! Et ce fut terrible, l'expérience comme mes résultats.

alors, j'observe une chose très amusante chez toi quand tu écris une scene. Tu commences par la conclusion pour finir par l'exposé. Pour cette fois ci par ex : Je savais encore qu'elle ne bluffait pas (alors, moi lectrice je m'interroge. Mais de quoi elle parle ? de quel bluff ? et puis hop : l'explication arrive. Je m'étais déja fais la reflexion au passage précédent.

perso j'écrirais dans ce sens :

Vint le moment où elle pensa que j'étais prête pour m'entraîner sur une cible vivante et pendant un moment j'ai cru qu'elle bluffait. J'aurais dû me douter que ce n'était pas le cas. Ma nouvelle amie n'était vraiment pas du genre à plaisanter et encore moins à perdre son temps...

Tu vois, ainsi, en lisant, je comprend naturellement et sans bloquer pourquoi ton héroine se fait cette reflexion. Je sais pas si je suis claire ? C'est difficile d'exprimer parfois ce qu'on exprime ou ce qu'on pense lorsqu'on lit.


- Ça viendra ! m'encourageait-elle avec un sourire.

Et pour la centième fois, elle me donna le top. L'exercice était doublement difficile : d'une part, je devais projeter ma lumière en l'air, puis la laisser redescendre doucement. Et lorsqu'elle s'alignait avec la marque du tronc, je tirais. Je me rendais compte qu'elle tenait à ce que je sois indépendante. (? indépendante ? je ne comprend pas pourquoi soudain elle veut que sa "protégée" soit indépendante) Elle se contentait de me corriger et ainsi, même si elle devait s'absenter, je pouvais continuer à m'entraîner de la même façon. (ah bingo, tu recommences... tu vois. Du coup je comprend que l'adjectif indépendant est peut être légérement trop fort ou inadapté. Pourquoi ne pas dire plus simplement : elle souhaitait que je m'entaîne sans relâche même lorsqu'elle était absente) Bon sang ! J'avais failli toucher ma cible ! J'inspirai Very Happy (bon apparemment tu tiens à ton "passé", donc je ne les signale plus) une grande bouffée d'air frais et encochai la flèche suivante, tandis que l'Exécutrice en rapportait quelques-unes à mes pieds. Je tirai la corde au maximum et me concentrai. La lumière monta subitement, puis commença à redescendre verticalement. Je tentai désespérément d'aligner sa trajectoire avec la marque ; encore un peu... Je libérai la corde et ma flèche, propulsée en avant, traversa la petite lumière avant de se ficher dans l'arbre. Au centre du repère que mon entraîneuse avait tracé !
Enflammée.
— Qu'est-ce que...
— Génial, gloussa l'Exécutrice. J'en étais sûr ! Enfin, presque...
— Mais on va mettre le feu à la forêt !
Elle était inconsciente ! Je voulus me précipiter vers l'arbre, mais son regard me pétrifia. Il me tînt immobile, oppressée, plus efficacement que des cordes. (tres belle image) Elle ne riait plus. Et soudain, j'eus du mal à respirer. Comme si une étreinte noire invisible me serrait la poitrine. Je perdais pied quand ma lumière s'éteignit. Les flammes qui léchaient la flèche brillèrent un instant puis vacillèrent et disparurent, nous laissant dans le noir. Je me sentais mal. Puis l'atmosphère se détendit, et à sa voix, je compris qu'elle avait retrouvé son sourire.
— Bon, on va reprendre l'entraînement classique ! Lumière !
Je me sentais épuisée, fiévreuse, tremblante, mais j'obéis immédiatement. Elle m'avait fait peur. Qui était-elle ?

c'est une bonne question et je suis d'ailleurs assez étonnée que ton héroine ne se la pose pas avant... ni même dans sa tête. Pourtant le fait d'écrire à la première personne facilite ce genre d'exercice. C'est même l'avantage. Mais, tes descriptions de ce qu'elle ressent ou pense restent assez artificielles. Aucune interrogation ? aucun doute ? c'est le seul reproche que je ferais mise à part lorsque tu nous sors une conclusion sans tête... Very Happy

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Lun 28 Mar - 17:40

(excellent ton petit "commentez" en bas de tes extraits)
Mea Culpa !! Je l'ai piqué au forum où j'étais avant... (de vous connaître ^^) J'ai trouvé ca génial ! Les code, c'est :

Code:

[url=URL DE VOTRE SUJET DE COMMENTAIRE][img]http://i69.servimg.com/u/f69/15/99/02/44/commen10.png[/img][/url]

Et du coup je vous donne l'adresse du forum :
http://imaginamots.forumactif.com/t11-formulaire-obligatoire
(il n'y a plus que moi qui passe de temps en temps... Dommage. Je leur ai proposé de venir ici si le forum ne redémarrait pas... mais personne pour l'instant)


Spoiler:
 
Spoiler:
 

Edit : j'ai refais un passage... J'aimerais bien votre avis !

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Mer 30 Mar - 7:41

Bon d'abord pour ton dernier passage : excellent ! c'est beaucoup mieux. Je visualise deja plus facilement la scène et les personnages. Bref, y a pas photo !

ensuite pour la force noire, ou l'etreinte noire, je sais plus, j'insiste :
Tu vas faire répétition car j'ai vu "noir" à plusieurs endroits. À force on a compris ce que tu veux dire (enfin je crois) et dans ce cas là elle est plus invisible que noire ou alors modifies ce passage car pour moi j'ai compris en lisant :

une force malveillante invisible serrait sa poitrine...

c'est ça ou réellement,

une forme noire vaporeuse lui etreint la poitrine ?

tu vois comme on peux tourner la description differemment... en lisant, je me suis imagée la première. Wink

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Mer 30 Mar - 7:43

ah ! et ajoutes donc les éléments de ta dernière réponse concernant les pensées d'endellia à ton texte. Tu dis beaucoup de choses interessantes qui n'apparaissent pas dans ton texte.. dommage Very Happy

j'ai fini ...

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Mer 30 Mar - 9:51

mdr ! Il faudra que je regarde !
C'est vrai que le noir je ne le voyais pas comme ca ! C'était un sensation, pas une vision... Mais je ne le précise pas, donc c'était impossible de le comprendre comme ca, tu as raison ! Il faut que je corrige, mais là je n'ai pas le temps (bcp trop de DS.... :s) Je fais un edit dès que c'est fait ! Very Happy

en lisant, je me suis imagée la première.
uuu je n'ai pas compris... La première quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Mer 30 Mar - 15:49

lol ! la première idée : noire = malveillante Very Happy

mais si c'est une sensation, elle est donc invisible : cheers

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Mer 30 Mar - 18:12

Bah oui !! cheers xD Ce bouquin va me rendre dingue !! Very Happy

(la première idée... Qu'est-ce que tu entends pas "malveillante" ?)
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Mer 30 Mar - 18:24

rhhoooo ben méchante quoi... tu vois le genre.. par exemple, la méchante sorcière dans blanche neige est malveillante... mauvaise... démoniaque... tu vois ? lol

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Mer 30 Mar - 18:31

Aaaah ! Et bah NON !
Je me suis refusée de mettre des personnages caricaturaux ! Et puis sinon c'est trop facile, c'est toujours le gentil qui gagne ! Si tout le monde est un peu gentil, un peu méchant, ca devient plus compliqué... Enfin, ce n'est pas vrai, j'ai quelques persos caricaturaux ! Mmmm... un seul, je crois ! ;P
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Mer 30 Mar - 19:00

tongue oui mais c'est pourquoi cette force qui l'étreint est INVISIBLE (elle n'est ni méchante ni bienveillante ! elle est INVISIBLE !!!!!!!!!!!!) c'est ce que je dis depuis le début. lol

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Mer 30 Mar - 19:05

OUI !!!

On s'est comprise xD
Là j'ai pas le temps mais je ferais les modifications ! ;D Merci ! Je te tiens au courant !
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Sam 2 Avr - 15:59

endellia

Ca fait plusieurs fois que je bute sur ce mot... Je ne comprenais pas ! Tu voulais parler d'Anna ? ;D
J'ai fais plein de modifs ! J'aimerais bien avoir ton (et même vos !) avis !
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Sam 2 Avr - 18:31

What a Face Tu rigoles ? tu veux dire que ton Heroine s'appelle pas endellia ? rhhooooooo la honte... je finis par tout mélanger. J'étais pourtant persuadée qu'endellia c'était dans soleil noir ! Embarassed

bon je regarde tes modifs ce week

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Sam 2 Avr - 18:56

.... jusque là rien à dire ou rien vu (j'étais peut etre trop concentrée dans ton histoire : excellent chose puisque ça veut dire que tu as réussi à me transporter dans ton univers. Les Very Happy sont les passages que j'apprécie particulièrement) Et elle avait éclaté de rire, un rire franc et pétillant. J'étais pétrifiée, mais je n'avais pas baissé mon arc. Elle portait la cagoule et la tenue de combat impénétrable des Exécuteurs Very Happy . Une silhouette noire qui, entre autre, pouvait m'arrêter pour infraction au couvre-feu.
Elle semblait avoir une trentaine d'année. Sans doute moins. Il était étonnant que si jeune, elle fasse déjà partie de l'élite. Very Happy Peut-être était-ce encore une apprentie (point d'interrogation) ! Il devait bien y avoir des apprentis, non ? Peut-être que je la connaissais. Je l'étudiais plus attentivement mais aucun nom ne me vint en tête. De toutes les manières, apprentie ou pas, elle était sans aucun doute capable de me mettre en pièce... Elle m'expliqua alors, d'une voix encore pleine de malice :
— Même si je ne bouge pas, tu ne me toucheras pas !
Quoi ? Vexée, je lâchai ma flèche, qui passa à un bon mètre d'elle Very Happy . Je ramassai la suivante à mes pieds et me préparai à nouveau, tirai... Raté, une fois de plus. De toute façon (si tu vires "de toutes les manières" un peu plus haut tu peux garder : de toute façon), la femme portait sa combinaison. Avec mes flèches grossièrement taillées, je ne pouvais rien lui faire de plus qu'un hématome... D'ailleurs, cette idée ne me déplaisait pas. Je tirai encore cinq fois, sous le regard patient et le sourire goguenard de cette petite prétentieuse. Very Happy
Je ne l'effleurai pas une fois. Mais elle finit par avancer vers moi. Je me crispai sans reculer, ce qui n'aurait servi à rien. Je n'avais plus de flèches. Alors elle m'en tendit une et me demanda de me tenir prête. Un peu déconcertée, je ne réfléchis pas et bandai l'arc en choisissant un arbre au hasard. Elle commença à me donner des tapes un peu partout en me reprenant :
— Lève ton coude. Tire plus fort. Plus fort ! Attention à ta tête. Mais empoigne-le, cet arc ! Ton coude, j'ai dit ! Redresse-toi !
Et l'on continua ainsi jusqu'à ce que, épuisée, je demande grâce. Elle s'en alla, mais pas sans me promettre de revenir s'entraîner avec moi...
Et elle était revenue. Chaque fois que je venais dans la forêt ou presque, elle me rejoignait. Elle m'avait même offert des flèches dignes de ce nom ! Non pas en bois mais dans un métal dur, avec des hampes en plumes. Je les trouvais magnifiques, et elles étaient autrement plus efficaces que mes vieilles flèches en bois tordu. Very Happy Plus loin, plus fort... Elle avait continué à m'entraîner, (poursuivi mon entraînement ?) jour après jour. Elle tenait toujours sa parole et ne disait jamais rien au hasard. Je savais que cette fois encore, elle ne bluffait pas. Je savais que cette fois encore, elle ne bluffait pas. tongue JE pense qu'on aura compris. Encore que ... pour ma deuxième lecture je sais de quoi tu parles mais à ma première je me souviens avoir buté ici. Je savais que cette fois encore, elle ne bluffait pas. Elle allait vraiment me faire travailler sur une cible mouvante ! Et ce fut terrible, l'expérience comme mes résultats.
— Ça viendra ! m'encourageait-elle avec un sourire.
Et pour la centième fois, elle me donna le top. L'exercice était doublement difficile : d'une part, je devais projeter ma lumière en l'air, puis la laisser redescendre doucement. Et lorsqu'elle s'alignait avec la marque du tronc, je tirais. L'Exécutrice me corrigeait sans relâche mais ne prenait jamais directement part à mes exercices. Sans doute voulait-elle que d'une certaine façon, je reste indépendante. Même si elle devait s'absenter, je pouvais continuer à faire ses exercices.
Bon sang ! J'avais failli toucher ma cible ! J'inspirai une grande bouffée d'air frais et encochai la flèche suivante, tandis que l'Exécutrice en rapportait quelques-unes à mes pieds. Je tirai la corde au maximum et me concentrai. La lumière monta subitement, puis commença à redescendre verticalement. Je tentai désespérément d'aligner sa trajectoire avec la marque ; encore un peu... Je libérai la corde et ma flèche, propulsée en avant, traversa la petite lumière avant de se ficher dans l'arbre. Au centre du repère que mon entraîneuse avait tracé !
Enflammée.
— Qu'est-ce que...
— Génial, gloussa l'Exécutrice. J'en étais sûre ! Enfin, presque...
— Mais on va mettre le feu à la forêt !
Elle était inconsciente ! Je voulus me précipiter vers l'arbre, mais son regard me pétrifia. Il me tînt immobile, oppressée, plus efficacement que des cordes. Elle ne riait plus. Et soudain, j'eus du mal à respirer. Comme si une étreinte invisible me serrait la poitrine. Je perdais pied quand ma lumière s'éteignit. Les flammes qui léchaient la flèche brillèrent un instant puis vacillèrent et disparurent, nous laissant dans le noir. Je me sentais mal. Puis l'atmosphère se détendit, et à sa voix, je compris qu'elle avait retrouvé son sourire.
— Bon, on va reprendre l'entraînement classique ! Lumière !
Je me sentais épuisée, fiévreuse, tremblante, mais j'obéis immédiatement. Elle m'avait fait peur. Qui était-elle ?

Bien evidemment j'ai trouvé cette deuxième lecture beaucoup plus agréable. Alors qje ne sais pas si c'est parce que justement je l'avais déja lu une première fois et que donc je me pose moins de questions mais sincèrement les modifs que tu as faites son très bonnes. Tu approfondis le récit et cela améliore la qualité déja présente. Donc Bravo. Par contre je relève que tu utilises beaucoup les trois petits points.

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Sam 2 Avr - 19:28

Merciiiiiiiii !!! Very Happy cheers Ca c'est du rapide !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Dim 3 Avr - 8:39

Au fait, je ne sais pas si tu as vu mais j'ai fais de grosses modifs dans le premier paragraphe. J'ai changé les temps !... et même des adjectifs. La structure est la même, mais pas certaines phrases, qui ont changées, voir... apparues. ^^
Je suis en train de taper la suite (que j'ai sur papier) que je continue à modifier en écrivant. ^^ J'essaie de me sevrer des trois points ! ;D
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Dim 3 Avr - 9:13

oui et c'est pourquoi que je t'ai précisé au début de mon commenatire que j'avais lu d'une traite sans bloquer une seule fois. Vraiment ! du p'tit lait (lap lap) Very Happy j'attends de lire la suite

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Dim 3 Avr - 9:29

J'espère que j'aurais le temps de finir de taper ca ce week end ! Je n'en suis pas sûre, j'ai pas mal de boulot --'... Dont un DM de philo... Charmant ! Du genre, "Toute relation à Autrui est-elle un échange ?"... Un DS d'SVT coeff 8, un bac blanc (musique), un DS d'histoire... Et des exos qu'il faut absolument que je fasse aujourd'hui... Enfin bref, j'ai de quoi m'occuper toute la nuit ! ;D C'est à ce demander ce que je fais là... ^^ Mais j'ai commencé, j'ai commencé ! D'ailleurs j'ai mon cahier à côté de moi... fermé, vu que je fais mon DM. Suspect Enfin, je suis censée... Aaaah ! J'y retourne !! silent
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Dim 3 Avr - 9:45

Mwoua a écrit:
... Dont un DM de philo... Charmant ! Du genre, "Toute relation à Autrui est-elle un échange ?"... Un DS d'SVT coeff 8, un bac blanc (musique), un DS d'histoire... Et des exos qu'il faut absolument que je fasse aujourd'hui... D'ailleurs j'ai mon cahier à côté de moi... fermé, vu que je fais mon DM.

Beurrrkkkkkkk ! tu veux me foutre le cafard Suspect Gagné !

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   Dim 3 Avr - 10:00

Le cafard ? Non ! C'est moi qui devrait l'avoir ! ;D Mais tu en es où au fait ? Tu n'en as pas finis, avec tout ca ?
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soleil Noir - commentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soleil Noir - commentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le soleil noir
» [Twining, James] Les héritiers du Soleil Noir
» LA FILLE DU SOLEIL NOIR (Tome 1) ESPRITS IMPURS de M.L.N. Hanover
» Soleil Noir - François-Pierre Dubos
» LA FILLE DU SOLEIL NOIR (Tome 2) ANGES NOIRS de M.L.N. Hanover

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les mots s'envolent, histoires en ligne :: "Les commentaires de Mwoua"-
Sauter vers: