Les auteurs en herbe que vous êtes pourront faire découvrir leurs oeuvres, être corrigés, avoir des avis et partager avec d'autres écrivains. Tous les écrivains sont les bienvenus... alors à vos claviers !
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue aux nouveaux membres. N'hésitez pas à vous présenter et à rejoindre la Chat box (tout en bas) pour discuter.

Partagez | 
 

 Soleil Noir 5.1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Soleil Noir 5.1   Dim 6 Sep - 20:16

Ici, les commentaires de Soleil Noir 5.1...
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Adresul
Souffleur d'ambiance
Souffleur d'ambiance
avatar

Messages : 2498
Réputation : 7
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 26
Localisation : Entre les lignes.

MessageSujet: Re: Soleil Noir 5.1   Lun 14 Sep - 18:00

Mwoua, de deux choses l'une : soit mon daltonisme s'est aggravé, soit y a pas beaucoup de rouge dans ma correction.
Du coup j'étais obligé de pinailler. Pas l'choix.

Pour ce qui est du fond, il y a un détail qui me chiffonne : tu dis « tous les livres que j’ai pu lire la reprennent en expliquant que le livre de Phoronée est l’unique source de nos connaissances sur le passé de Sonir » ; moi je m'dis : si ce livre est une telle référence, pourquoi découvre-t-elle les noms des fondateurs seulement maintenant ? En particulier, si elle a « dévoré de nombreux livres expliquant le fonctionnement de Sonir » et qu'aucun de ces bouquins ne parle des fondateurs alors qu'ils s'appuient supposément tous sur le livre de Phoronée... ça veut dire qu'ils n'ont rien accompli qui soit en rapport avec le fonctionnement de Sonir ? Tu vois ce que je veux dire ?

Sinon... je ne sais pas comment tu as prévu les choses dans la suite mais je me dis que ça peut être pas mal de donner l'âge d'Anna assez rapidement ; comme elle est assez jeune mais que tu en fais ta narratrice et donc qu'elle s'exprime avec une tournure assez littéraire, il y a moyen que ça surprenne le lecteur quand il apprendra son âge. C'est juste une idée, hein ; si ledit lecteur est assez attentif à ce qu'il lit, le contexte devrait suffire à guider convenablement son imagination ^^

Du reste... ben, hop, au boulot. Oucékélé la suite ? tongue

Edit : Et comme ce n'était pas fait d'ici hier comme j'avais dit, tu as le droit de m'insulter :p

"Correction" détaillée :

Mwoua a réécrit:
 

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Ainsi parla Adresul, Dieu du Français, de la Résistance et du poulet-pâtes aux câpres et à l'huile d'olive.
Revenir en haut Aller en bas
http://adresul.free.fr
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir 5.1   Lun 14 Sep - 20:45

Merci beaucoup !!
J'aime le pinaillage... Wink

Pour le "ne" j'ai trouvé là ! http://grammaire.reverso.net/3_1_40_ne_expletif.shtml

Je voulais t'envoyer la nouvelle version mais la mise en forme ne passe pas...
Voilà les passages modifiés !

En résumé, j'ai fait toutes les modifs que tu disais (si c'est pas fait c'est que j'en ai raté une !) et j'ai essayé d'arranger l'histoire des 16 ans et des livres...

Grosso modo, tu penses que ça ferait un début potable ?

1
Citation :
J’en tire quelques feuilles de sapofolia que j’écrase entre mes doigts. Puis je m’enduis les mains du liquide épais que libère l’herbacée et les frotte l’une contre l’autre avant de les rincer dans un petit seau posé sur le plancher.
2
Citation :
Mon père affirme souvent que je lui ressemble beaucoup, que nous avons les mêmes yeux marron, les mêmes cheveux — même si les miens sont coupés en carré —, et surtout, la même énergie débordante. J’aimerais le croire. Ma mère, comme mon père, est forte et courageuse. Je crois qu’ils ont perdu leurs parents très jeunes et on dirait que leur vie a été plus compliquée que celle de la plupart des gens. J’ai toujours imaginé que c’était cela qui les avait rapprochés mais je n’ai jamais pu en apprendre plus : ils évitent le sujet.
3
Citation :
— Alors, mon oiseau, comment se sont passés tes cours ? me questionne-t-il.
— J’ai seize ans, et j’ai un nom ! Arrête de m’appeler comme ça !
Mes protestations le font sourire. Je marmonne quelques pensées peu charitables avant de me décider à raconter ma journée, trop bavarde pour bouder plus longtemps. Mon assiette disparaît pendant qu’ils me rappellent que je dois respecter mes professeurs et m’intéresser aux cours. Une fois le plat vide, nous achevons de le récurer avec des bouts de pain et empilons la vaisselle dans une bassine en bois. J’aide mon père à la porter jusqu’au point d’eau, dans l’avenue. Il s’avance sur l’étroit ponton, plonge les assiettes dans la petite mare puis après les avoir frottées avec quelques brins de sapofolia, me les tend pour que je les essuie avec un bout de chiffon.
4
Citation :
J’ai failli faire une syncope quand j’ai vu de quoi il s’agissait : ce livre est unique ! Pour qu’il arrive jusqu’à moi, il aura fallu que ma famille soit entièrement constituée de fous amoureux des livres, ce dont je ne devrais pas m’étonner. Ma mère est bibliothécaire, mon père archiviste et je suis bien partie pour finir historienne. J’ai déjà dévoré de nombreux ouvrages expliquant le fonctionnement de Sonir, mais il est difficile de remonter dans le passé. Puis ma mère m’a prêté son livre.
5
Citation :
Cette introduction ne me surprend pas : tous les livres que j’ai pu lire la reprennent en expliquant que le livre de Phoronée est l’unique source de nos connaissances sur le passé de Sonir. Rien que ça. Je prends une inspiration avant de passer à la suite, inédite celle-ci.
6
Citation :
Intérieurement, je ne peux m’empêcher de jubiler à l’idée que Sonir n’ait pas été fondée par un homme, ni une femme, mais par leur union. Et autant pour mes amis machistes. Léthé devait être exceptionnelle : j’ai découvert il y a peu de temps que des femmes pouvaient être exécutrices et avoir l’honneur de veiller à la sécurité des habitants de Sonir mais cela ne devait pas être courant.
7
Citation :
Ce sont eux qui lancèrent la construction de plusieurs grands bâtiments au centre de la vallée, à l’emplacement de l’actuelle Agora. Rénovés à plusieurs reprises, ils abritent désormais les bureaux des ordreurs et des juges ainsi que l’école. Les fondateurs y logèrent quelque temps, sans confort ni intimité, mais cette situation ne pouvait durer. Des maisons individuelles fleurirent et l’Avenue se dessina, spirale quittant le cœur de la vallée pour s’aventurer sur les hauteurs.
8
Citation :
Je souffle ma bougie et m’approche de la fenêtre sur la pointe des pieds, soucieuse de ne pas alarmer mes parents. Après l’avoir ouverte en grand, je sonde l’obscurité. Antigone et Hémée, les deux lunes qui illuminent les nuits de Sonir, sont dissimulés par les nuages sans pour autant que la pluie menace. Parfait.
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Adresul
Souffleur d'ambiance
Souffleur d'ambiance
avatar

Messages : 2498
Réputation : 7
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 26
Localisation : Entre les lignes.

MessageSujet: Re: Soleil Noir 5.1   Lun 14 Sep - 21:08

A-ha ! Flagrant délit de correction partielle ! Dans le dernier extrait, tu as remplacé « les rayons » (masculin) par « les deux lunes » (féminin)... Razz Gafozakor ! (oooooh, le beau nom pour mon roman \o/ )

Sinon... tout ça me paraît très bien Le coup des seize ans est bien amené Very Happy
Juste ce détail du bouquin inédit qui me perturbe encore ^^'
Je me suis peut-être mal exprimé : si le livre « est l'unique source de [leurs] connaissances sur le passé de Sonir », c'est que le contenu du livre est connu, oui ? Et pourtant, ils ne reprennent pas ce contenu dans d'autres livres qui traitent de sujets attenants et ils ne l'enseignent pas à l'école ?
Mais c'est du pur détail, hein ^^

Et oui, ça fait un début largement potable ^^

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Ainsi parla Adresul, Dieu du Français, de la Résistance et du poulet-pâtes aux câpres et à l'huile d'olive.
Revenir en haut Aller en bas
http://adresul.free.fr
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir 5.1   Jeu 24 Sep - 15:58

Correction partielle ? Qu'est-ce que ca veut dire ? ^^

Je vois ce que tu veux dire... En fait ils n'étudient pas directement le contenu de ce livre précis qui est très rare mais le contenu de livres qui y font référence et qui eux, sont accessibles...

Je pense qu'il faut que je dise tout ça plus clairement !


Dernière édition par Mwoua le Jeu 24 Sep - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Adresul
Souffleur d'ambiance
Souffleur d'ambiance
avatar

Messages : 2498
Réputation : 7
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 26
Localisation : Entre les lignes.

MessageSujet: Re: Soleil Noir 5.1   Jeu 24 Sep - 16:26

Le mot barbare par lequel j'avais ponctué ma première phrase voulait dire « gaffe aux accords ! ».
C'est ça que ça veut dire, « correction partielle » : si tu remplaces « les rayons » par « les lunes », il faut accorder « dissimulés » en conséquence Wink

D'accord pour les livres ! Je me décrète satisfait par ton explication geek

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Ainsi parla Adresul, Dieu du Français, de la Résistance et du poulet-pâtes aux câpres et à l'huile d'olive.
Revenir en haut Aller en bas
http://adresul.free.fr
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Soleil Noir 5.1   Jeu 24 Sep - 22:21

Aaaaaah je comprends mieux ! Very Happy

Je vais essayer de corriger ça alors, je l'ajoute à ma liste ! Wink

(j'ai une liste de corrections à faire pour Adélaïde et SN, que j'essaie d'exterminer pendant les vacances ou les week end...)
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soleil Noir 5.1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soleil Noir 5.1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le soleil noir
» [Twining, James] Les héritiers du Soleil Noir
» LA FILLE DU SOLEIL NOIR (Tome 1) ESPRITS IMPURS de M.L.N. Hanover
» Soleil Noir - François-Pierre Dubos
» LA FILLE DU SOLEIL NOIR (Tome 2) ANGES NOIRS de M.L.N. Hanover

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les mots s'envolent, histoires en ligne :: "Les commentaires de Mwoua"-
Sauter vers: