Les auteurs en herbe que vous êtes pourront faire découvrir leurs oeuvres, être corrigés, avoir des avis et partager avec d'autres écrivains. Tous les écrivains sont les bienvenus... alors à vos claviers !
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue aux nouveaux membres. N'hésitez pas à vous présenter et à rejoindre la Chat box (tout en bas) pour discuter.

Partagez | 
 

 Père Noël, je voudrais un voyage dans le bus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
camille
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2931
Réputation : 15
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 20
Localisation : Au Paradis *-*

MessageSujet: Père Noël, je voudrais un voyage dans le bus.   Jeu 15 Déc - 12:54

Voila le début de ma nouvelle (comme elle fait une dixaine de pages, on va la mettre petit à petit, sinon ça fera trop à corriger d'un coup hein ^^)

Père Noël, je voudrais un voyage dans le bus.


I
Mardi 19 décembre. 17h30.

Anastasiya attendait le bus à l'arrêt après celui du lycée. Elle n'aimait le prendre devant l'établissement, avec tous les autres. Elle n'était pas très sociable. A vrai dire, elle était plutôt très timide et sa maladresse excessive ne faisait qu'accentuer ce trait de caractère.
Le sac d'une journée entière pesait sur son épaule, se faisant un plus lourd à chaque minutes qu'elle restait debout. Elle commençait à avoir mal aux pieds. Elle avait mis ses habituelles bottes à talon aiguilles qu'elle chérissait tant. Elles étaient noires, en daim et des chaînes argentées pendaient sur le devant, au niveau de la cheville.

Se balançant d'un pied à l'autre, Anastasiya s'impatientait. Le bus semblait ne jamais vouloir arriver.

Enfin, elle aperçut la carrosserie blanche du véhicule. Lorsque les portes furent ouvertes, Ana s'engouffra à l'intérieur, valida sa carte et se dirigea vers l'arrière pour trouver une place. Mais aucun siège n'était libre, hormis un, en face d'un garçon. Elle se présenta devant lui et lui demanda «Je peux m'y mettre ?» en désignant le siège. Il hocha vaguement la tête après avoir levé les yeux de son téléphone pour regarder qui lui parlait. Ana allait s'installer lorsque le bus passa sur un ralentisseur, la déstabilisant. Elle chuta alors sur le garçon qui la rattrapa par la taille, la stoppant à quelques centimètres de lui. Il se regardèrent dans les yeux pendant plusieurs secondes avant qu'Anastasiya reprenne ses esprits et, secouant la tête, se redresse et s'assoit à sa place. Alors, le garçon sourit et se mit à rire doucement. Elle l'étudia attentivement. Il avait les cheveux mi-longs et blonds. Son regard, vert, était animé d'une lueur d'amusement.

« Désolée, soupira-t-elle.
Tu sens bon.
Hein ?

Elle le regarda avec de grands yeux. Avait-elle vraiment entendu ce qu'elle croyait avoir entendu ?

Ce n'est pas du parfum... Ton odeur naturelle ? Continua-t-il.
Oh alors monsieur est connaisseur... Des fleurs, ce sont des fleurs.
Et bien, je crois que nous pouvons nous entendre. Je m'appelle Luke et toi ?
Anastasiya.
Un très joli prénom.

Anastasiya regarda le jeune homme d'un œil peu amène. Disait-il cela à toutes les filles ? Ce n'était pas très original. Elle était sur la défensive. Après tout elle ne le connaissait pas. Mais elle lui était tombé dessus, elle se devait au moins d'être un temps soit peu attentive à ce qu'il avait à dire.

Le portable de la jeune fille se mit à sonner. Elle sortit le Samsung tactile noir de sa poche et allait décrocher lorsqu'il lui échappa des mains. Il serait tombé par terre si Luke ne l'avait pas rattrapé juste avant. Il décrocha et porta le téléphone à son oreille.

« Allo ? Désolé mais Anastasiya n'est pas disponible pour le moment. Oui c'est ça, elle est occupée. Avec qui ? Avec moi. Au revoir mademoiselle. »

Il raccrocha et tendit l'appareil à Ana. Elle le reprit et regarda qui avait appelé. Sa sœur.

« Non mais ça va pas oui ! Pourquoi t'as fait ça ? S'indigna-t-elle.
Roh ça va... Et puis il allait tomber, tu pourrais me dire merci, plutôt, dit-il d'un air blasé.
Merci, bouda-t-elle.
Bon, sinon, tu es en quelle classe ? »

Ils commencèrent à parler tous les deux. Le trajet jusqu'à chez Ana durant plus d'une heure, il faisait déjà nuit lorsque le bus s'arrêta devant son arrêt. Elle se leva, fit un signe de tête à Luke et alla pour sortir par les grandes portes arrières mais celui-ci la suivit et la retint par la main juste avant qu'elle ne descende du véhicule.

« On se reverra ? Demanda-t-il, inquiet.
Prends le bus demain soir à la même heure, je tâcherais de ne pas être en retard, répondit-elle, un sourire aux lèvres.
A demain alors. »

Il déposa un baiser sur sa main avant de la lui rendre.
Luke rentra dans le bus, les portes se refermèrent et le bus repartit au loin. Anastasiya le regarda s'éloigner, les joues légèrement rougies, puis observa les alentours. Dans la nuit, des étoiles scintillaient, signe qu'il allait faire beau le lendemain. Sur les lampadaires qui émettaient une faible lumière, des décorations de noël avaient été accrochées. Il y avait des sapins, des étoiles filantes multicolores, des cadeaux rouges et verts, des boules de noël et des lampions. A l'entrée de la ville, on distinguait une grande banderole électrique entre deux bâtiments souhaitant des « Joyeuses fêtes ». Les arbres étaient eux aussi décorés de guirlandes clignotantes bleues. Mais le plus beau restait la place de la mairie. Les arbres du parking brillaient de toutes les couleurs. Sur les fenêtres du bâtiment tombaient des fausses goûtes de neige, grâce aux DEL clignotantes descendants vers le bas et les balcons retenaient de plus ou moins gros père noël sur échelle ou corde. Le grand portail en fer forgé qui donnait accès au parc de la mairie arborait des guirlandes basiques, de celles qu'on met sur un sapin, rouge et or. A travers ce portail, on pouvait distinguer plusieurs arbres de noël tous décorés selon un thème différent. Mais ce qu'Ana préférait plus que tout, c'était l'immense sapin vert qui trônait sur la place. Il devait bien faire plus de trois mètres de hauteur et il aurait facilement fallu se tenir la main à six ou sept pour en faire le tour. Des guirlandes de toutes sortes tombaient en cascades à partir du sommet de l'arbre jusqu'à son pied. D'autres étaient enroulées autours. Des boules de toutes les couleurs brillaient dans la nuit. Il y avait aussi des nœuds rouges un peu partout. Des milliers de petites DEL donnaient un aspect magique. Et enfin, tout en haut, fièrement dressée, se tenait l'étoile scintillante.

Anastasiya cessa son observation et regagna sa maison. Elle passa d'abord le portail, monta l'escalier et entra dans le foyer. Les parents étaient déjà rentrés ainsi que les petits frères et sœurs. Dans toute la maison, des cris et des rires résonnaient. Ana déposa un baiser sur la joue de sa mère qui se trouvait dans le salon et jeta un coup d'œil autour d'elle. Le grand sapin, les pères noël et bonhommes de neige plastifiés sur les fenêtres, les chaussettes accrochées au mur au les guirlandes aux buffets, les bougies dorées de l'avent, la couronne verte et rouge sur la porte d'entrée... On se serait cru dans ces films américains qui sortaient habituellement à la télé aux périodes de Noël. Il ne manquait plus que la cheminée pour compléter le tableau.

Ana repartit dans sa chambre et s'attaqua à ses devoirs, bien qu'elle ait plutôt l'esprit braqué sur une rencontre qu'elle avait faite, dans le bus.


II

Mardi 19 décembre, 19h45.

« Bon, récapitulons. Samedi, arbre de noël de l'aumônerie pour les familles les plus démunie de la ville. Qui s'occupe de la distribution des jouets ? Mathieu, Chris et Danielle. Cath et Angèle serons là pour vous aider aussi. N'oubliez pas, les parents ne peuvent pas rentrer dans la salle des jouets, sinon ils choisissent à la place des enfants. Ensuite, à la buvette ? Camille et Mélanie. Il y aura Anastasiya aussi, mais elle n'a pas pu venir ce soir. Qui veut faire des activités ? Maxime, tu fais l'atelier dessins ? OK, qui veut aider Max à l'atelier dessin ? Jen, je compte sur toi. Ensuite, Marie tu veux faire l'atelier maquillage ? Avec qui ? Jerem ? OK, je note. Vous avez du matériel ? C'est l'aumônerie qui prend en charge les achat de matériel. Tu me donneras la facture. Bon, Eva et Elo, vous vouliez faire un atelier danse, non ? C'est bon. Et enfin, Jean, tu feras le Père Noël. Il y aura un stand pour faire une photo avec toi. Bon, des questions ? »

Le père Phil, un prêtre d'une trentaine d'année, donnait et marquait ses instructions pour le samedi à venir. Cela faisait trois ans qu'ils organisaient un arbre de noël pour les plus démunis de la ville, contactés par des agence tel que la Croix Rouge, le Secours Populaire ou le Secours Catholique. Ça ne durait que trois ou quatre heures l'après-midi, mais les animateurs, des jeunes pour la plupart, se retrouvaient sur place vers onze heure afin de finir de préparer la salle. Cette fois-ci, l'école Saint Paul leur prêtait leur réfectoire, spacieux, et plusieurs petites salle qui s'y rejoignaient. Il y avait une salle pour les activités maquillage et dessin, une salle pour la distribution de jouets et une grande salle pour la buvette, plein de tables où les familles pourraient s'assoir et dans un coin, l'atelier danse.
L'aumônerie, c'était l'enseignement religieux des collégiens et lycéens. Pour les plus petits, on appelait ça le catéchisme. Les jeunes avaient demandé à pouvoir aider les familles dans le besoin dans un moment aussi important que Noël. Tous s'investissaient beaucoup dans leur mission. A première vue, ces jeunes n'étaient pas des modèles de sainteté qui restaient toujours à carreaux. C'était parfois des jeunes des quartiers. Mais s'ils étaient là, c'était que malgré les différences de caractère, ils avaient tous un point commun : leur croyance. Ils croyaient tous au même dieu et de ce fait avait cette envie d'aider ceux dans le besoin. Le plus souvent, c'était ceux qu'on pensait n'en avoir rien à faire qui prenait les choses en main et menait la barque. Tout cela, c'était possible grâce au père Phil. Il travaillait surtout avec les jeunes. Il avait ouvert une maison pour les jeunes, d'abord pour ceux des quartiers, qui avaient besoin d'aide, puis pour tous les jeunes. Il était porteur d'un grand message de paix et pensait que les différences de religion ne changeaient en rien l'homme qui la pratique. Ainsi, il était ami avec des dizaines de musulmans ou de juifs bien qu'ils soit chrétien. Il répondait aux questions de ces personnes qui découvraient un autre mode de croyance. Et son état d'esprit s'étendait aux jeunes avec qui il restait, si bien que tous étaient amis les uns les autres.

C'est dans la bonne humeur que se finit cette soirée d'organisation.

Voila, vous pouvez poster vos avis et corrections à la suite de ce message (en tout, il y a 7 sous chapitres comme ça désoulée xD)
Et PB, si tu corriges, pour les "-", t'inquiètes pas, je les ai mis correctement sur openoffice, il se mettent juste pas là alors je les ai mis comme ça ^^

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

J'ai pas résisté


Dernière édition par camille le Ven 16 Déc - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://annalune.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Père Noël, je voudrais un voyage dans le bus.   Jeu 15 Déc - 17:37

Alors déjà, j'aime beaucoup le thème de l'histoire Smile J'aurais jamais pensé à faire une rencontre dans un bus !
Et, le prénom d'Anastasiya, ce n'est pas celui de Niky ?

Sinon, question corrections :


Citation :
bâtiment souhaitant un « Joyeuses fêtes »
> Souhaitant des "Joyeuses fêtes".

Citation :
se trait de caractère.
> Ce

Citation :
un peu plus loin que le lycée
> Je trouve ça bizarrement formulé.. Peut-être "à l'arrêt se trouvant un peu plus loin du lycée que les autres" ? Quoique ça fait lourd aussi..

Citation :
grâce aux led clignotantes descendants
> LED (en majuscules, ce sont des initiales) et d'ailleurs, l'appelation française est DEL (Diode Electro Luminescentes)
Et Descendant, sans "s", je crois ^^

Citation :
selon un thème différend
> Différent

Citation :
ceux qu'on vois dans les magazines déco
> Qu'on voit. Ou mieux : Que l'on voit.

Voilà Smile

Hâte d'avoir la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Jade
Souffle
Souffle


Messages : 588
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Père Noël, je voudrais un voyage dans le bus.   Jeu 15 Déc - 18:39

J'aiiiiiime ! Very Happy
Par contre, je trouve que la scène avec Luke est maladroite, c'est plutôt mal formulé lorsqu'elle lui tombe dessus x) Ciji' a dit le reste ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Père Noël, je voudrais un voyage dans le bus.   Jeu 15 Déc - 18:53

Anastasiya attendait le bus à l'arrêt un peu plus loin que le lycée. Elle n'aimait le prendre devant l'établissement, avec tous les autres. Elle n'était pas très sociable. A vrai dire, elle était plutôt très timide et sa maladresse excessive ne faisait qu'accentuer se

CE trait de caractère.

Le sac d'une journée entière pesait sur son épaule, se faisant un plus lourd à chaque minutes qu'elle restait debout. Elle commençait à avoir mal aux pieds. Elle avait mis ses habituelles bottes à talon aiguilles qu'elle chérissait tant. Elles étaient noires, en daim et des chaînes argentées pendaient sur le devant, au niveau de la cheville.

Et les talons étaient aiguilles. (à virer)

Se balançant d'un pied à l'autre, Anastasiya s'impatientait. Le (du) bus (qui) semblait ne jamais vouloir arriver.

Enfin, elle aperçuT

la carrosserie blanche du véhicule. Lorsque les portes furent ouvertes, Ana s'engouffra à l'intérieur, valida sa carte et se dirigea vers l'arrière pour trouver une place. Mais aucun siège n'était libre, hormis un (virgule) en face d'un garçon. Elle se présenta devant lui et lui demanda «Je peux m'y mettre ?» en désignant le siège. Il hocha vaguement la tête après avoir levé les yeux de son téléphone pour regarder qui lui parlait. Ana alla pour s'installer No lorsque le bus passa sur un ralentisseur, la déstabilisant. Elle chuta alors sur le garçon, se rattrapant en plaçant ses bras de chaque côté de sa tête, se retrouva nez à nez avec lui. Il se regardèrent dans les yeux pendant plusieurs secondes avant qu'Anastasiya
(semble reprendre) =reprenne
ses esprits et, secouant la tête, se redresse et s'assoit

Changement de temps ? Suspect

à sa place. Alors, le garçon sourit et se mit à rire doucement. Elle l'étudia attentivement. Il avait les cheveux mi-longs et blonds. Ses yeux, verts, était animés d'une lueur d'amusement.

« Désolée, soupira-t-elle.
-Tu sens bon.
-Hein ?

Elle le regarda avec de grand yeux. Avait-elle vraiment entendu ce qu'elle croyait avoir entendu ?

-Ce n'est pas du parfum... Ton odeur naturelle ? Continua-t-il.
-Oh alors monsieur est connaisseur... Des fleurs, ce sont des fleurs.
-Et bien, je crois que nous pouvons nous entendre. Je m'appelle Luke et toi ?
-Anastasiya.
-Un très joli prénom.

Anastasiya regarda le jeune homme d'un œil peu amène. Disait-il cela à toutes les filles ? Ce n'était pas très original. Elle était sur la défensive. Après tout elle ne le connaissait pas,

ce garçon. (à virer)

Mais elle lui était tombé dessus, elle se devait au moins d'être un temps soit peu attentive à ce qu'il avait à dire.

Le portable de la jeune fille se mit à sonner. Elle sortit le Samsung tactile noir de sa poche et

alla pour = No

décrocher lorsqu'il lui échappa des mains. Il serait tombé par terre si Luke ne l'avait pas rattrapé juste avant. Il décrocha et porta le téléphone à son oreille.

« Allo ? Désolé mais Anastasiya n'est pas disponible pour le moment. Oui c'est ça, elle est occupée. Avec qui ? Avec moi. Au revoir mademoiselle. »

Il raccrocha et tendit l'appareil à Ana. Elle le reprit et regarda qui avait appelé. Sa sœur.

« Non mais ça va pas oui ! Pourquoi t'as fait ça ? S'indigna-t-elle.
-Roh ça va... Et puis il allait tomber, tu pourrais me dire merci, plutôt, dit-il d'un air blasé.
-Merci, bouda-t-elle.
-Bon, sinon, tu es en quelle classe ? »

Ils commencèrent à parler tous les deux. Le trajet jusqu'à chez Ana durant plus d'une heure, il faisait déjà nuit lorsque le bus s'arrêta devant son arrêt. Elle se leva, fit un signe de tête à Luke et alla pour sortir par les grandes portes arrières mais celui-ci la suivit et la retint par la main juste avant qu'elle ne descende du véhicule.

« On se reverras ? = reverra

Demanda-t-il, inquiet.
-Prends le bus demain soir à la même heure, je tâcherais de ne pas être en retard, répondit-elle, un sourire aux lèvres.
-A demain alors. »

Il déposa un baiser sur sa main avant de la lui rendre.
Luke rentra dans le bus, les portes se refermèrent et le bus repartit au loin. Anastasiya le regarda s'éloigner, les joues légèrement rougies, puis observa les alentours. Dans la nuit, des étoiles brillaient, signe qu'il allait faire beau le lendemain. Sur les lampadaires qui émettaient une faible lumière, des décorations de noël avaient été accrochées. Il y avait des sapins clignotants, des étoiles filantes multicolores, des cadeaux rouges et verts, des boules de noël et des lampions. A l'entrée de la ville, on distinguait une grande banderole électrique entre

deux bâtiment = bâtimentS

souhaitant un « Joyeuses fêtes ». Le clocher de l'église que l'on pouvait apercevoir de là où se trouvait Ana était recouvert de guirlandes luminescentes et d'une crèche lumineuse. Les arbres, dont beaucoup démunis de leurs feuilles, étaient eux aussi décorés de guirlandes clignotantes bleues. Mais le plus beau restait la place de la mairie. Les arbres du parking clignotaient de toutes les couleurs. Sur les fenêtres du bâtiment tombaient des fausses goûtes de neige, grâce aux led clignotantes descendants vers le bas et les balcons retenaient de plus ou moins gros père noël sur échelle ou corde. Le grand portail en fer forgé noir qui donnait accès au parc de la mairie -magnifique en passant- avait lui aussi été décoré. Il arborait des guirlandes basiques, de celles qu'on met sur un sapin, rouge et or. A travers ce portail, on pouvait distinguer plusieurs arbres de noël tous décorés selon un thème différend. Mais ce qu'Ana préférait plus que tout, c'était l'immense sapin vers qui trônait entre le bâtiment de la mairie et le parking, sur la place. Il devait bien faire plus de trois mètres de hauteur et il aurait facilement fallu se tenir la main à six ou sept pour en faire le tour. Il était décoré comme ceux qu'on vois dans les magazines déco. Des guirlandes de toutes sortes tombaient en cascades de tout leur long à partir du sommet de l'arbre jusqu'à son pied. D'autres étaient enroulées autours. Des boules de toutes les couleurs brillaient dans la nuit. Il y avait aussi des nœuds rouges un peu partout. Des milliers de petites led sur une guirlande donnaient un aspect magique. Et enfin, tout en haut, fièrement dressée, se tenait l'étoile scintillante.

Bon, là essaye de résumer et évite les guirlandes, décorés, ... un peu trop dans ton bout de texte.

Anastasiya cessa son observation et regagna sa maison. Elle passa d'abord le portail, monta l'escalier –

une guirlande bleu et or était enroulé sur sa rampe Suspect

– et entra dans le foyer. Les parents étaient déjà rentrés ainsi que les petits frères et sœurs. Dans toute la maison, des cris et des rires résonnaient. Ana déposa un baiser sur la joue de sa mère qui se trouvait dans le salon et jeta un coup d'oeil autour d'elle.

Le sapin d'un mètre quatre-vingts, les guirlandes aux buffets, Suspect

les pères noël et

bonshommes = bonhommes

de neige

plastifier = plastifiés

sur les fenêtres, les chaussettes accrochées au mur, les bougies dorées de l'avent, la couronne verte et rouge sur la porte d'entrée... On se serait cru dans ces films américains qui sortaient habituellement à la télé aux périodes de Noël. Il ne manquait plus que la cheminée pour compléter le tableau.

Ana repartit dans sa chambre et s'attaqua à ses devoirs, bien qu'elle ait plutôt l'esprit braqué sur une rencontre qu'elle avait faite, dans le bus.


Plusieurs fautes. Quelques petite maladresses et des lourdeurs quant à la description des décos. A toi d’alléger et de rendre ce texte plus dynamique ! ben, qu'est ce qui se passe. Noel serait-il ta faille ? où est passé ton humour ?

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
camille
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2931
Réputation : 15
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 20
Localisation : Au Paradis *-*

MessageSujet: Re: Père Noël, je voudrais un voyage dans le bus.   Jeu 15 Déc - 20:15

J'avais tout commenté et ça s'est déconnecté ! T.T

Déjà merci pour vos commentaires.

Jade, j'ai eu du mal à l'écrire cette scène. C'est complexe x) J'ai la scène dans la tête, je la vois mais j'arrive pas à l'écrire avec des mots.

PB, je ne voulais pas qu'elle soit humouristique, parce que ce n'est pas le caractère des personnages (contrairement à Prophéties ou au train de la mort, où les perso sont sarcastiques et donc font des remarque droles et ironiques). Je voulais me concentrer sur l'intensité de leur rencontre, sur la profondeur. Je sais pas si je m'explique bien ^^'

Sinon, pour "Bonshommes", je l'avais écrit comme toi mais OpenOffice n'est pas d'accord et je sais l'avoir déjà vu écrit comme ça. Je fais quoi ? x)

Pour "une guirlande bleu et or était enroulé sur sa rampe", bah y a juste une guirlande enroulée autour de la rampe de l'escalier x)

Pour "les guirlandes aux buffets,", c'est comme c'est dit x) Des guirlandes accrochées aux buffets. On fait comme ça chez moi avec les guirlandes qu'on ne mets pas sur le sapin. On les accroches en haut des buffets.

Pour "clignotantes", je ne sais pas quoi mettre d'autre...

Et qu'est-ce qui ne va pas avec "alla pour" ?

Merci ! Smile

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

J'ai pas résisté
Revenir en haut Aller en bas
http://annalune.skyrock.com
camille
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2931
Réputation : 15
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 20
Localisation : Au Paradis *-*

MessageSujet: Re: Père Noël, je voudrais un voyage dans le bus.   Ven 16 Déc - 15:53

Ciji, oui, c'est bien le nom de Niky ^^

J'ai entièrement tout revu ce que vous m'avez dit, j'ai effacé et modifié plein de trucs nottamment dans la description de la ville et j'ai changé le moment où Ana tombe sur Luke. Mais il y a des fois où je ne savais pas comment changé sans anlevé le morceau, comme pour les yeux ou certains "clignotant". J'espère que ça ira quand même.

Spoiler:
 


Et maintenant, la suite ! Very Happy

(que vous trouverez dans le premier post ^^)

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

J'ai pas résisté
Revenir en haut Aller en bas
http://annalune.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Père Noël, je voudrais un voyage dans le bus.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Père Noël, je voudrais un voyage dans le bus.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un p'tit voyage dans le temps, cela vous dit??
» Voyage dans un autre monde
» Disclosure, (extraterrestre) voyage dans le temps, téléportation, conspirationns etc le "Xfiles "top
» Petit voyage dans le passé...
» Mon voyage dans l'Ouest Américain (avis, conseils)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les mots s'envolent, histoires en ligne :: Recueils de nouvelles :: Noël 2011-
Sauter vers: