Les auteurs en herbe que vous êtes pourront faire découvrir leurs oeuvres, être corrigés, avoir des avis et partager avec d'autres écrivains. Tous les écrivains sont les bienvenus... alors à vos claviers !
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue aux nouveaux membres. N'hésitez pas à vous présenter et à rejoindre la Chat box (tout en bas) pour discuter.

Partagez | 
 

 "South of Heaven : les commentaires"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Sam 23 Avr - 8:20

Citation :
Voyelle, j'ai lu ton roman (du moins les deux premiers chapitres) et j'ai bien aimé l'histoire, la forme est superbe. Le seul défaut reste dans les dialogues. Certains ne font pas assez vrais. Et je sais que s'est extrêmement dur. Il y a même des scénaristes qui n'y arrivent pas et qui font appel à des dialoguistes (et oui, mêmes eux n'y arrivent pas lol). Et aussi, ce qui m'a fait sourire, c'est le langage cru. Un jour Stephen King a dit qu'il écrivait ainsi pour plaire à cette génération.
Moi, si je devais écrire une scène avec une fille qui se fait prendre de force par deux hommes dans une ruelle puante, je ne préciserais qu'à la fin qu'elle est encore mineure^^ J'ai beaucoup apprécié que t'ai osé le faire mais à ta place je m'en servirais plutôt pour montrer la merde de ce monde. Je trouve ça tellement beau un livre qui est écrit avec élégance avant de t'envoyer en pleine gueule, page 200, un passage extrêmement cru.Sinon tu as un énorme potentiel et profite en pour atteindre les sommets! Écrase cet enfoiré de Musso pour moi :')
Ethan, mon p'tit loup, voilà le genre de critique que j'aime. J'espère que quand tu iras mieux tu me diras quels dialogues ne sonnent pas vrais ; c'est important pour moi de le savoir, et un jeune ne peut pas être mieux placé pour me le dire (ouais, je pourrais être ta mère, ma plus jeune fille aura 22 ans en juillet).

Je ne suis pas étonnée que tu te sois fait écraser sur ID, c'était la dernière chose à faire de t'inscrire là-bas, je veux dire dans l'état d'esprit où tu te trouves. Si tu m'en avais parlé, je t'aurais dit de ne pas le faire. M'enfin...

Biz à toi, mon p'tit loup, et ne coupe pas trop longtemps les ponts avec le net. C'est important de pouvoir parler avec des gens que tu ne connais pas. Ça aide à évacuer le trop plein, chose qu'il est plus difficile de faire dans la "réalité".
Revenir en haut Aller en bas
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Sam 23 Avr - 9:04

Ethan.J.Hawkins a écrit:
Allez, je vous laisse et je pense revenir d'ici quelques temps, lorsque j'irais mieux et que je me sentirais d'attaque à vous montrer mon potentiel d'écriture !! (elle est pour toi celle la Titebrise, j'arrive à avoir confiance en moi par moment :')). Et merci à tous pour m'avoir aidé à m'améliorer.
Bon, vu que j'ai du vous embêter à vous raconter ma vie, je vous fais un petit cadeau^^ Ne faites aucune critique, aucuns commentaires, c'est juste pour le plaisir des yeux. Sur un certain forum je me suis fait critiquer d'une force incroyable^^ les gens sont sans pitié avec la ittérature. J'aurais du être peintre.. ou chirurgien du cerveau^^

Benji,

J'me doutais bien qu'il y avait un truc qui n'allait pas... je ne pensais pas que c'était à ce point. J'espère que ce n'est pas à cause d'ID... je t'avais déconseillé de t'inscrire là bas. Bref, je t'ai dit ce que tu en tirerais et que tu devais passer outre : destructeur de moral, y a pas mieux... Mais on est pas là pour faire un procès. Maintenant, y a p'tête autre chose qui se passe pas bien dans ta vie mais si c'est uniquement par rapport aux critiques, dis-toi qu'ici tes textes sont accueillis avec plaisir. Certes, il faudra les retravailler mais tu sais, ce que l'on en pense sur ce forum... à toi d'aller de l'avant !

On attend ton retour avec impatience (je parle pour plusieurs parce que j'en connais pour qui ton absence sera trésssss lonnnngue... à moi pour commencer)

reviens nous vite.

La miss.

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Sam 23 Avr - 13:04

Je crois que ça a aussi à voir avec sa signature.
Je vais aller faire un tour sur ID, même si je m'étais promis de ne plus y remettre les pieds...
Revenir en haut Aller en bas
Jade
Souffle
Souffle


Messages : 588
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Sam 23 Avr - 13:21

Euh... C'est quoi Id ?
[Ouais je débarque, j'ai rien compris, mais j'ai la flemme de réfléchir]
Bon, j'espère que tu vas vite revenir, et quand tu reviendras faudra que je t'avoue un truc (si tu le sais pas déjà) j'avais complétement oublié de te le dire mais comme je t'ai pas croisé sur la Cb depuis des millénaires, j'ai pas pu! [DOnc j'ai pas oublié! x) Bon d'accord c'est vrai j'ai oublié, j'assume T.T]
Bon, A très bientôt (ben oui, je sais que tu vas vite revenir parce que tu es très très très très fort et de très très très très bonne humeur!^^]
Et si ça va pas mieux je te donne un conseil → Haribo!!!!!!!!!
Je m'arrête ici, parce que je fais que parler et qu'après c'est méga chiant à lire et le pire c'est qu'après j'ai fais trois mille lignes pour rien dire .
Je t'avoue que j'ai la flemme de lire ton texte --' (désolée, tu vas pas bien et je te sors des trucs débiles, j'suis vraiment une naze). Et puis, j'ai mal aux yeux et je viens de corriger mon début d'histoire du coup je suis fatiguée [Bon ok, j'essaie encore me justifier, je suis faignante c'est la seule raison]
J'étais pas censée m'arrêter de parler ? Bon cette fois c'est pour de vrai, Vive la vie, vive Benji !!! [ça rime! Wink]


Revenir en haut Aller en bas
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Jeu 19 Mai - 18:59

Salut Ethan,

dis-moi, j'ai corrigé quand même ton texte, histoire aussi de te rassurer parce que tous les commentaires ne sont pas forcément aussi cruels que ceux de ID. Si jamais tu le veux, tu me dis et je t'envoie ça par mail Smile

Sache, ceci dit que tu as une bonne plume et que ta jeunesse ne peut qu'être bénéfique pour progresser, crois-moi, je suis aussi passé par là. Alors même s'il y a des choses à bosser (comme chez tout le monde), la plume mérite de demeurer vivante Smile
Enjoy
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 28
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Lun 23 Mai - 16:48

Je te remercie et pour ta correction j'aimerais vraiment la voir et poste là sur le forum. Tu as raison, il faut que je persevere, et j'y travaille.
Revenir en haut Aller en bas
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Lun 23 Mai - 18:00

je veux bien le poster here mais où ? Il n'y a pas de fil de commentaires de l'histoire :s
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 28
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Lun 23 Mai - 18:36

Poste le ici, ne t'embete pas :')
Revenir en haut Aller en bas
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Lun 23 Mai - 18:56

Citation :
Par-dessus les rires étouffés d’Helena Oaks, seuls les murmures du vieux Jim pesaient l’ambiance glauque qui régnait en cette nuit de mi-juillet. La vieille femme se tenait là, flétrie (flétrie c'est plus pour une fleur, je dirais plutôt avachi) sur son canapé, les yeux grand ouverts devant l’écran de télévision. L’horloge accrochée sur le mur en face d’elle indiquait minuit moins le quart. Jim savait ce qui l’attendait désormais et (virgule) tout en contemplant son épouse qui fixait attentivement son écran, il se leva impuissant, ne sachant pas comment procéder (comment procéder ou comment réagir ?). Bercé par le concert des insectes bruyant (il ne faut pas un s à bruyant vu que ce sont les insectes qui le sont ?) qui résonnaient dans la pénombre du jardin, il s’avança en boitant jusqu’à la porte d’entrée. Tout en marchant le long (on dirait plutôt de long en large dans le salon) du salon, il tenait une main appuyée sur sa jambe. Du sang séché se laissait apercevoir sur son pantalon. Il passa étroitement (oula, je dirais que cette expression pose problème « passer étroitement » bof bof, pourquoi pas plutôt, il se faufila dans l’étroit passage qui séparait la tv du canapé ? ou un truc dans genre) entre le canapé et la télévision et Helena ne fit aucun geste de reconnaissance (pourquoi en ferait-elle ? Parce qu’en passant par là, il n’est pas passé devant la tv et ne lui a pas bouché la vue ? mais si tu ne le précises pas, le lecteur ne peut pas le deviner). Jim semblait invisible face à son approche furtive. Il lui dit quelques mots qui n’eurent pas grand effet à ses oreilles et partit en direction de la cuisine.

Alors je vais procéder par étapes plutôt que de te mettre le texte entier sous le nez Very Happy
Donc déjà pour ma codif à moi :
bleu = répétitions
rouge = orthographe
violet = propositions ou ce qui me gène
vert = alors vert en général c'est pour les participe présent mais là petit exception.

Donc, ce que j'ai souligné en vert en plus des participe présent, ce sont des mots qui ressemblent vraiment trop, c'est à dire qui se terminent en "en", et du coup dans un morceau très court du roman, nous avons :
contemplant, attentivement, impuissant, sachant... ça fait beaucoup de en/an quand même.
Le conseil déjà que je te donnerai et que l'on m'a un jour donné, c'est de se calmer sur les mots qui sont là pour étoffer le texte, il faut au départ un texte tout nu, le moins de fioritures possible, donc si tu regarde bien le texte, demande toi si attentivement et impuissant sont réellement utiles.

Ensuite ce que j'ai souligné, c'est surtout pour te montrer que tu as une tendance parfois à utiliser la même construction de phrases qui + verbe. Essaye de limiter.

Pour l'histoire en elle-même, je trouve que les tournures de phrases procurent un certain plaisir de lecture, je ne sais pas comment t'expliquer mais rien qu'au début, ta façon de raconter me permet de bien visualiser cette vieille femme qui reste prostrée devant la tv, et la visualisation c'est ce qu'il y a de mieux pour la lecture. Grâce à cela, on peut se mettre dans l'histoire comme si on en était un personnage.

Bon je re pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Lun 23 Mai - 19:12

Citation :
Il longea le couloir, passa allégrement devant la cuisine et s’arrêta devant la porte d’entrée. Sous ses faux airs de vieux chnoque rabougri, vivait une personne plutôt épanouie. Mise à part les démons qui le hantaient, il savait savourer sa paisible vie de retraité. Et par-dessus tout, il savait qu’après cette nuit là (nuit-là), il allait être libéré d’un long fardeau qui dura (là, il y a un problème de temps, je dirais « qui durait ») depuis déjà trop longtemps. Cela fera exactement trente quatre ans après les minuits sonnés. (tu pourrais formuler ta phrase différemment, genre dans un sens différent : Après les douze coups de minuit, cela ferait exactement trente quatre ans) Ne réfléchissant pas (sans réflechir (pour t’éviter le participe présent), il poussa la vieille porte en bois pourrissante qui bascula aussitôt vers la droite sur un claquement sec quand elle heurta la façade du mur (le mur tout simplement). La lumière de la terrasse s’alluma dès qu’il sortit de la maison. Robby se mit à aboyer en le voyant sortir et Jim lui gueula (le problème de ce mot, c’est qu’il ne colle pas avec le reste du texte, à savoir un langage assez classe, gueuler par contre change totalement de registre et donc ça détonne) dessus pour qu’il comprenne qu’il devait la fermer (pareil pour « la fermer »). Il traversa la terrasse, et dès qu’il fut à plus de dix mètres de celle-ci, la lumière s’éteignit.
Jim n’avait plus aussi bonne vue qu’autre fois (autrefois)(que par le passé ?) et tentait de ne rien frôler sur son passage. L’obscurité renfermait tout son champ de vision. (gné ? moi pas comprendre la phrase, l’obscurité renferme son champ de vision ?) Par habitude, il se laissa guider dans l’obscurité jusqu’à la grange qui se trouvait tout au fond de leur grand jardin. A (avec un accent : alt+0192) plusieurs mètres de la vieille maison en ruine, il pouvait entendre le son de la télévision. Helena met (pourquoi d’un seul coup passer au présent ?) toujours le volume au maximum quand elle regarde (idem, pas au présent) une émission sur le câble. (ce qui sous-entend que quand elle ne regarde pas une chaîne sur le câble, elle ne met pas le volume à fond, c’est ça ? Je pense que tu veux trop ajouter de détails et ça fini par tuer le détail, si elle est bouchée, elle l’est tout court, peu importe la chaîne qu’elle visionne donc elle met le son à fond quand elle regarde la tv) Depuis déjà cinq bonnes années, son épouse avait perdue beaucoup du sens de l’ouïe (son audition avait terriblement baissé ?) – Ceci n’est que pathologique, (pour le dialogue, soit tu vas à la ligne et tu mets un tiret adéquat (alt+0151) soit tu mets sa phrase en italique pour la garder dans ton bloc de mots) dit-elle (il faut que tu revois les problèmes de temps, à présent nous sommes totalement au présent alors que le reste du texte ne l’est pas) sans arrêt à Jim pour ne pas avoir à s’en prendre (afin d’éviter qu’il s’en prenne à sa manie de monter le son du poste ?) au son extrêmement fort de son poste – (à quoi correspond ce tiret ?)Essayant d’oublier les ondes négatives portées par ce raffut, il continua d’arpenter le chemin à l’aveuglette. Dans un long soupir de douleur, il s’efforça d’avancer (ça fait un peu redondant cette phrase et celle du dessus), se persuadant de continuer sa route. Ce soir, tout sera enfin terminé… Se (pas de majuscule) disait-il à voix basse.

Ici, je note principalement un problème dans les temps. Il faut que tu te tiennes à un temps, soit le présent, soit le passé simple (combiné à l'imparfait). Certes, on peut parfois faire des changements à ce niveau mais tu ne peux pas changer de temps d'une phrase à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Lun 23 Mai - 19:25

Citation :
Son chemin se faisait sentir de plus en plus long et pénible. (cette phrase est à reformuler parce qu’en général, c’est la fatigue qui se fait sentir et non un chemin) Le noir (la nuit ?) paraissait s’éclaircir et il apercevait d’autant plus les formes qui jonchaient sa pelouse. On voyait désormais le grand hangar qui se tenait (trônait ?) au fond du jardin au coté d’un magnifique cerisier. Les branches de l’arbre gesticulaient aux rythmes du vent ainsi que les arbustes qui se trouvaient en arrière du grillage. La télé se faisait de moins en moins entendre, ce qui bien sûr ne le dérangeait pas vraiment.

En avançant, il sentit un léger craquement sous son pied. Il recula d’à peine quelques centimètres (de quelques centimètres suffit) et examina sa chaussure. (j’en conclus qu’il n’en possède qu’une ? :s) Sentant(qui devrait aussi être en bleu puisque verbe répété deux lignes plus haut) une matière gluante, il s’aperçu (aperçut) qu’il était (se trouvait ?) au milieu de son potager. Il venait d’écraser ses quelques tomates pour lesquelles il avait durement travaillé tout l’hiver. Il nettoya tout d’abord sa chaussure (donc toujours qu’une ? donc un seul pied ?) à l’aide d’un vieux chiffon rangé au fond de sa poche et s’avança d’avantage au milieu de son potager. Jetant un rapide coup d’œil sur les côtés, Jim fit ce qu’il ne pensa jamais faire. Pris d’une rage soudaine, il dégrafa son jean, l’abaissa et prit sa queue à pleine main. Il urina sur toute la surface de ses plantes qu’il avait eu tant de mal à cultiver tout au long de ses années de dur labeur (déjà dit). Fraises, tomates, salades, et bien d’autres fruits et légumes se firent arroser. Il remonta ensuite son jean (mais il a besoin de baisser son jean pour ça ? Il peut pas juste ouvrir la braguette ?) et continua sa route. Il savait que le boulot n’était pas encore fini.

Il entra enfin dans le hangar et se servit de la lampe de poche accrochée à l’entrée pour éclairer tout l’intérieur. Malgré la noirceur de l’obscurité (ça ne colle pas trop, l’obscurité est forcément sombre donc ça fait répétition mais je vois ce que tu veux dire : on parlerai plutôt alors de l’épaisseur de la nuit), on pouvait voir que ce hangar se délabrait (bof oui mais dans le noir, je ne vois pas trop comment on pourrait le voir, le deviner à la rigueur mais le voir :s) au fil du temps, années après années. Le bois qui constituait la fabrication extérieur pourrissait et menaçait de s’écrouler à tout moment. On y apercevait des outils de tous types qui étaient suspendus sur une grande planche de bois accrochée sur un des murs. Il avait (possédait ?) l’outillage complet pour réparer tous ce qui pouvait bien tomber en ruine. Depuis qu’il est à la retraite, après ses quarante ans dans la justice, il eu (changement de temps qui ne colle pas avec le reste) trouvé le temps à beaucoup d’occupations, et malgré le fait qu’il soit libre de ne rien faire, il s’avère qu’il n’avait (là regarde tu conjugues deux verbes à la suite et pas au même temps, tu ne peux pas faire cela) plus une seconde de repos. Quatre longues années à ne ressentir plus aucun (à ne plus ressentir aucun) stress dû à son travail. Jim n’excédait (n’excellait) peut-être pas dans son métier lorsqu’il avait encore son cabinet à Wilmington mais il savait défendre les plus démunis. Ce fut un des avocats les plus apprécié et réputé de la Caroline du Nord.

Bon, là sur l'ensemble de ce que j'ai déjà corrigé, je pense qu'il te faudrait déjà tenté de diminuer un peu les participe présent, regarde si tu peux les enlever ou plutôt les remplacer.
Ensuite, j'aimerais que tu essayes de virer les répétitions (tu sais avec un logiciel dédié à ce genre de chose pour ne pas trop se fatiguer lol)
Ca permettra de clarifier un peu le texte. Et puis surtout, alléger le texte. Comme je t'ai dit tout à l'heure, on ne met que le strict minimum pour que la phrase soit compréhensible pour le lecteur. Ensuite on voit pour ajouter des fioritures avec parcimonie.

Pour la suite, je n'ai pas encore terminé de corriger donc si tu le désires, je ferais la suite.

Tu as, je le répète, un bon coup de plume, mais c'est comme un diamant à lisser. Tu vas voir, en procédant par étapes, tu arriveras à faire des choses top et ça en vaut vraiment la peine je pense Wink
Revenir en haut Aller en bas
camille
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2931
Réputation : 15
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 21
Localisation : Au Paradis *-*

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Mar 24 Mai - 21:03

Mon ptit Balou ! Tu vas pas bien ???? Ohhhhhhh Je savais pas moi ! Je suis jamais au courant ! Et bah les gens, tu t'en fous, nous on sait que tu écrit bien, et ces pas des débiles à deux francs qui disent le contraire qui vont nous faire changer d'avis ! On s'est que tu es super, que tu as du talent, et que même si on peux toujours s'améliorer, tu fais du bon travail et tu te donne à fond dans tes écrits ! Alors les autres, et bah ils valent pas la peine qu'on leur répondent, qu'on les écoute, ou alors si, faut leur mettre une bonne réplique cinglante et paf ! plus rien !

Allez, courage !!!! Je suis avec toi !

Que Stephen King (je crois avoir compris que tu l'aimes bien celui-là) soit avec toi !

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

J'ai pas résisté
Revenir en haut Aller en bas
http://annalune.skyrock.com
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Mer 25 Mai - 21:20

Ethan, j'espère que mes corrections ne t'ont pas fait peur. C'est justement parce que tu as du potentiel dans l'écriture que tu dois la bosser. Au départ, ça peut paraître énorme comme travail, on peut aussi mal prendre les commentaires très poussés mais ce n'est pas contre toi, c'est justement pour toi. Crois-moi, je suis passée et je passe encore par là. Tiens, y a pas si longtemps, Voyelle m'a démonté la tête parce que je n'avais pas assez bien bossé un extrait du tome 3. Sur le coup, ça fait mal, on se dit que ça ne sert à rien de continuer, mais au final, ce sont les reproches qui font avancer. Montre ce que tu as dans le ventre et n'arrête pas d'écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 28
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Ven 27 Mai - 12:12

Vraiment désolé du temps! Je te remercie, ta correction est parfaite :') Ce genre de critique me pousse à progresser! Et pour ce qui est des temps, je ne veux faire aucun changement ni rien, c'est juste que j'ai trop du mal.. Et du coup je fais n'importe quoi lol Mais en lisant ca m'aide beaucoup à tout différencier. D'ailleurs, en ce moment je lis plus que je n'écris^^ Bon en tout cas c'est super, je te remercie vraiment!
Et pour Camille, ca me touche :') Mais j'ai remarqué que dans ce forum on a TOUS du potentiel. Et à la différence de beaucoup de jeunes auteurs, on ne se prend pas la tete à etre prétentieux au point d'enfoncer les autres pour se sentir encore meilleur. Bon, sur ce, je suis très pressé lool Merci encore et à très bientot :')
Revenir en haut Aller en bas
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Ven 27 Mai - 13:16

Citation :
Et pour ce qui est des temps, je ne veux faire aucun changement ni rien, c'est juste que j'ai trop du mal..

Je ne comprends pas ce que tu veux dire. Tu ne veux faire aucune changement sur ton texte tu veux dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 28
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   Ven 27 Mai - 13:22

Non, je me suis mal exprimé en fait. Tu disais que je me trompais souvent sur les temps, et qu'il fallait faire attention meme si c'était pour des changements, mais en fait c'est simplement que j'écris les temps au hasarden priant pour que ca ressemble à de l'imparfait. Pour un écrivain c'est pas top.. Je suis un paradoxe^^ J'adore l'écriture mais j'ai du mal à écrire correctement^^
Revenir en haut Aller en bas
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: "South of Heaven : les commentaires"   Ven 27 Mai - 13:28

non tu n'es pas un paradoxe. Quand j'ai commencé à écrire, j'avais 14 ans et justement j'écrivais "au feeling", je ne faisais pas attention aux temps parce que j'écrivais comme ça venait. Mais au fil du temps, je commence à intégrer certaines règles tu vois. Il y a encore trois ans, le mélange des temps étaient pour moi quelque chose de normal.

Mais tu as raison en fait, lire permet de s'améliorer énormement en écriture, ça te permets d'intéger les règles sans t'en apercevoir et c'est une bonne chose. Par contre, même si tu n'es pas dans le move en ce moment, oblige toi à écrire chaque jour et ça viendra au fur et à mesure.

Tu as déjà lu le livre de stephen King sur l'écriture ? C'est une de mes bibles, déjà que j'adore ce type mais en plus ses conseils m'ont vraiment aidé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "South of Heaven : les commentaires"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"South of Heaven : les commentaires"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commentaires " South of Heaven "
» commentaires pour "un si beau jardin"
» Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso.
» "South park" xénophobe envers les Canadiens ?
» "The Barchester chronicles" : les livres et leurs adaptations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les mots s'envolent, histoires en ligne :: "Les commentaires de Ethan.J.Hawkins"-
Sauter vers: