Les auteurs en herbe que vous êtes pourront faire découvrir leurs oeuvres, être corrigés, avoir des avis et partager avec d'autres écrivains. Tous les écrivains sont les bienvenus... alors à vos claviers !
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue aux nouveaux membres. N'hésitez pas à vous présenter et à rejoindre la Chat box (tout en bas) pour discuter.

Partagez | 
 

 L'ELUE 2 : Renaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: L'ELUE 2 : Renaissance    Ven 22 Avr - 16:57

Bizarre bizarre ...j'étais persuadée d'avoir créé cette section ... scratch si, même que Ciji m'a dit qu'elle avait lu le début et qu'elle connaissait donc la suite... deviendrais-je folle ? geek

Bon, bref. Ici les comm pour l'élue 2.

Merci pour votre aide

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Sam 23 Avr - 9:07

AHAH !! Il n'y a pas que mes messages qui disparaissent ! Very Happy C'est parce qu'on est trop nombreux on fait bugger le réseau... Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Sam 23 Avr - 9:10

Mwoua a écrit:
AHAH !! Il n'y a pas que mes messages qui disparaissent ! Very Happy C'est parce qu'on est trop nombreux on fait bugger le réseau... Cool

MDR ! on a dépassé les 25 membres sauf que deux au moins sont Camille : C et Ptite mademoiselle... donc, en gros on est 23... Si on bug a 20, qu'est ce que ça sera à 1 000 !!!!

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Sam 23 Avr - 9:24

On pourrait être mille ? °° Bah tu serais pas rendue !!

(je t'offrirai des fouets en plus ! xD)
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Mar 26 Avr - 10:27

Citation :
Le rire de l’enfant résonna dans le couloir et alluma (moi ça me choque toujours ce verbe pour ce que tu veux dire :s) un sourire sur le visage d’Élisabeth encore endormie. Elle cligna des paupières devant la lumière violente (aveuglante ?) de ce nouveau jour et attrapa l’oreiller pour le coller sur sa tête. « Il est encore trop tôt » pensa-t-elle amèrement. Maintenant, l’enfant riait aux éclats et une voix plus grave imita celle d’un ogre. Le cœur serré, Élisabeth devina celle d’Éric. Il était si tendre avec la petite Satya qui le considérait comme son père. Le sourire de la jeune femme s’effaça pour se transformer en grimace et les larmes jaillirent aussitôt. Son père… son amour … Cinq ans… Cinq années que Samuel était mort et pourtant la douleur était (demeurait toujours aussi intense ?) intense, toujours si présente, si sournoise. Elle ne parvenait pas à cicatriser cette plaie (Cette plaie béante dans la vie d’Eli ne parvenait pas à se refermer malgré la patience et les efforts répétés d’Eric) malgré la patience d’Éric et ses efforts répétés pour tenter d’effacer le souvenir de son rival. Mais même mort (virgule) Samuel demeurait (continuait à faire obstacle ?) un obstacle entre lui et Élisabeth. Elle se recroquevilla sur elle-même, son poing serré dans (devant sa bouche, non parce que s’il est dedans, ça doit faire sacrément mal) sa bouche. Parviendrait-elle un jour à oublier ? (c’est mal parti qu’on dirait) Elle gémit et étouffa un cri dans la moiteur de ses draps. Tel un animal blessé, elle tortillait son corps pour échapper à la souffrance mais savait qu’il lui faudrait encore passer cette journée avec cette lame plantée dans le cœur.
Satya, sa fille de cinq ans restait la seule qui atténuait la douleur mais elle était aussi celle qui lui rappelait son pére. La petite ressemblait tellement à Samuel. Le même regard. Le même sourire. Pour sa fille, elle (Eli) était prête à combattre le pire, faire face à ses terreurs et lui donner tout le bonheur possible. Alors chaque jour, elle faisait semblant (elle faisait semblant d’aller bien, elle jouait son rôle de mère courage, de mère heureuse. Le cœur n’y était pas toujours mais elle faisait de son mieux) en jouant un rôle : celui d’une maman heureuse.
Malgré tout ses efforts, son jeu (sa comédie ?) ne dupait pas Éric (ou : Eric n’était cependant pas dupe de la comédie qu’elle s’évertuait à jouer.) Derrière cette façade, il devinait la détresse de son amie. Les premiers mois, après (les premiers mois qui avaient suivi la mort de…) la mort de Samuel, il avait respecté les longs silences d’Élisabeth. Et puis, un jour il avait décidé que la vie devait reprendre son cours. La jeune femme avait suffisamment porté son deuil, (point)(Elle) risquait d’y perdre la raison et l’enfant à naître avec elle. Alors ils avaient voyagé, sans presque jamais s’arrêter malgré la grossesse d’Élisabeth qui voyait son ventre s’arrondir avec émerveillement. Puis l’enfant était né. Ils s’étaient attardés quelques temps sur le nouveau continent mais au bout de six mois, ils avaient repris leur périple. Si Éric expliquait cette fuite pour échapper à leurs ennemis, il se mentait à lui-même mais en avait conscience. Il ne voulait pas qu’Élisabeth retombe dans ce mutisme qui avait suivi la mort de Samuel. Ces voyages permettaient l’oubli, ne laissaient pas de place aux souvenirs. (C’était aussi une façon d’envisager un nouvel avenir, loin de tout ce qui pouvait rappeler Samuel. C’était vital pour Eli mais ça l’était pour Eric aussi.)Les cris joyeux avaient cessé et la jeune femme décida de s’arracher à son lit. Elle pénétra dans le salon baigné par la lumière du jour. (Elle avança jusqu’à la grande baie vitrée et s’immobilisa devant. Sa main se posa sur la paroi de verre tandis qu’elle observait la mer déployer ses rouleaux sur la plage. Sur le sable fin, poursuivie par Eric, sa fille filait comme une flèche. Un léger sourire se dessina sur les lèvres d’Elisabeth qui devinait les éclats de rire de son enfant. Le seul mot qui lui venait à l’esprit devant ce spectacle était Paradis) Derrière la grande baie vitrée, la mer déployait ses rouleaux sur la plage de sable fin où courait sa fille poursuivie par Éric et devina leurs éclats de rire. En observant la scène, un mot sonna dans la tête d’Élisabeth : Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Mer 27 Avr - 9:52

merci ma belle ! surtout que tu l'as déja corrigé... Wink

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Mer 27 Avr - 10:54

corrections effectuées ! Very Happy

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
camille
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2931
Réputation : 15
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 21
Localisation : Au Paradis *-*

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Ven 13 Mai - 18:45

"Le rire de l’enfant résonna dans le couloir et alluma un sourire sur le visage d’Élisabeth encore endormie."

Je pense que le verbe "allumer" ne va pas trop bien ici. Je penchairais plutot pour "provoquer".

= "Le rire de l’enfant résonna dans le couloir et provoqua un sourire sur le visage d’Élisabeth encore endormie."

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

J'ai pas résisté
Revenir en haut Aller en bas
http://annalune.skyrock.com
francine
Petite brisure
Petite brisure
avatar

Messages : 46
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Ven 13 Mai - 18:52

Son père… son amour … Cinq ans… Cinq années que Samuel était mort et pourtant la douleur demeurait toujours aussi intense, toujours si présente, si sournoise son père...: on pense qu'elle parle de son père à elle :Son amour... le père de son enfant...cinq ans ne laissaient pas de place aux souvenirs.

ne laissaient pas les souvenirs submerger le quotidien
Revenir en haut Aller en bas
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Jeu 19 Mai - 18:26

coucou ^^ comment que ça va t'y bien TOA ?

Citation :
Tandis qu’Élisabeth caressait la tête de sa fille,(supprimer virgule)(point) son regard croisa celui d’Éric. Elle y lut toute la tendresse, tout l’amour qu’elle se refusait. (je crois que tu n’as pas terminé ta phrase, copinette. Elle se refusait à quoi ?) Gênée, elle détourna les yeux pour contempler le visage de Satya. Deux petites fossettes se creusaient dès que la fillette souriait lui donnant (et lui donnait un air mi-ange, mi-démon ?) un air angélique et démoniaque à la fois. Ses grands yeux verts mangeaient (ce n’est pas très poétique le verbe manger :s)son visage entouré (cerné ?) d’une masse (rivière ?) de longs cheveux bruns. La petite ressemblait tellement à son père (ça a déjà été dit quelques pages plus haut) que parfois le souvenir du visage de Samuel se confondait avec celui de la fillette, comme si ce dernier ne permettait pas qu’on l’oublie (idem). Éric soupira et grimaça un instant. Élisabeth sursauta et referma son esprit. Encore une fois elle s’était laissée submerger par ses émotions, oubliant que son ami pouvait les lire (y avoir accès ?) aussi bien qu’elle pouvait le faire. Il était même plus fort (doué ?) qu’elle sur ce point (dans ce domaine ?). Presque jamais elle ne percevait les siennes. (ta phrase est mal construite, on dirait qu’elle est à l’envers : Elle, ne parvenait jamais à percevoir les siennes ? Mais fait attention parce que la phrase du dessous tu dit qu’il peut lire ses pensées aussi qu’elle peut le faire. Puis tu contredis la chose en indiquant qu’elle ne peut lire les siennes) Il mettait un soin particulier à les lui cacher.
- J’ai rencontré les voisins sur la plage, annonça-t-il pour (dans l’espoir de ?) briser le silence. La vieille m’a encore posé des questions.

Élisabeth n’aimait pas lorsqu’il parlait sur ce ton (sur quel ton ? Là tu n’indiques pas son ton, voulais-tu dire « parler en utilisant ce genre de vocabulaire » ?). Elle sentait de l’irritation dans sa voix mais ne savait pas si cela provenait (résultait ?) effectivement de cette rencontre inopportune ou de ce qu’il venait de percevoir dans sa tête. La petite recroquevillée contre sa mère, jouait avec une mèche de ses longs cheveux châtains (de ses cheveux à elle ou de ceux de sa mère ?). Elle aussi avait perçu (ça fait trois percevoir en peu de lignes) les images envoyées par sa mère et cherchait peut-être à déchiffrer leur signification. Après tout ce n’était qu’une enfant. Un jour, Élisabeth lui avait parlé de Samuel mais elle comprenait que la petite ne puisse pas avoir conscience de ce père qu’elle ne connaitrait jamais. Éric et elle étaient (représentaient ?) son monde(virgule) voilà tout ! Pourquoi faire tout un cinéma pour cet inconnu ?(je ne crois pas qu’une gamine puisse penser ce genre de choses) Élisabeth embrassa (déposa un baiser sur ?) son front et s’avança vers le salon pour la déposer sur le sofa.

L’immense pièce à vivre s’ouvrait derrière la cuisine et les grands canapés blancs invitaient le visiteur à se prélasser devant la baie vitrée pour admirer la vue sur l’océan. Mais des visiteurs ils n’en avaient jamais et même si partager cette maison de deux cent mètres carré à trois pouvait être reposant (reposant ? Tu rigoles, c’est carrément le fun XD), ces espaces vides accentuaient leur isolement. Les meubles étaient (se trouvaient ?) déjà là lorsqu’ils (lorsque les deux jeunes gens ?) avaient emménagé deux ans plus tôt. Élisabeth s’y plaisait et ne souhaitait pas repartir mais elle sût (comprit ?) à la réflexion que venait de faire Éric que cela (les choses ?) ne serait pas si simple.
— Tu t’inquiètes pour rien, j’en suis sûre. Cette femme est une petite mamie curieuse, point final. Arrête de voir le danger partout.
— Cette femme a quelque chose de troublant. Elle est de plus en plus indiscrète et pose même des questions à Satya comme si elle tentait de savoir quelque chose. Je n’aime pas ça (virgule) Élisabeth.

Cette fois, c’est Élisabeth qui s’agaça (pour moi, ce verbe ne colle pas, on ne dit pas s’agacer mais être agacée) mais elle retint une réponse acerbe. Elle ne voulait pas se disputer devant la petite. Aussi (virgule) sans prendre la peine de relever la dernière remarque du jeune homme, elle disposa des feuilles et des (et quelques (afin d’éviter la répétition de « des ») crayons sur la table basse. Bien évidemment (virgule) Satya entendait parfaitement le tumulte dans la tête de sa mère et l’observait avec circonspection. Pourquoi sa petite mamoune était-elle fâchée ? Pourquoi Éric regardait-il sa mère, (j’enlèverai la virgule et je mettrais : avec) les sourcils froncés comme lorsqu’elle faisait une bêtise ? Elle n’osa pas entrer davantage dans leurs têtes sachant par avance la réaction d’Éric. Ce ne serait pas la première fois qu’il la gronderait à ce sujet (pour s’être introduite dans son esprit sans son autorisation ?). Ah ! ces adultes pourquoi étaient- ils (pas d’espace entre étaient et ils) si compliqués ? Avec un hochement d’épaules (gné ? un hochement d’épaules ? tu as fait un mélange entre un hochement de tête et un haussement d’épaules, nan ? hihihahah), l’enfant attrapa un crayon, une feuille et commença le dessin d’une fleur (à dessiner une fleur ?), relayant cette histoire de grandes personnes tout au fond de sa tête (son esprit ?).





Revenir en haut Aller en bas
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Ven 20 Mai - 5:24

Merci ma belle pour tes corrections. Je m'y attèle... !

Sinon j'y va plutot bien et toi ?
Very Happy

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Ven 20 Mai - 6:57

mouais bof moyen bof XD... j'attends toujours des nouvelles de qui tu sais et je désespère dans mon coin Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Ven 20 Mai - 15:44

tu devrais pas tarder à en recevoir... moi j'en ai eu (assez bonnes) mais bon, je suis comme toi : j'ai des trucs à revoir avec ma marraine. Je me suis permis de demander et la date c'est bien début 2012. Moi perso, ça me laisse un peu de temps...

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Ven 20 Mai - 16:05

ben c'est d'autant plus inquiétant que je n'ai pas de nouvelles, je t'assure. Tu as une marraine ? Fin bon, je pense que moi, c'est mort mais je te félicite, je me doutais que ce serait positif. Pleins de bioux ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Sam 21 Mai - 6:30

mais non c'est pas mort je te dis : appelle le ! ou envoie lui un mess tu verras ! Very Happy (puisqu'il m'en a parlé)

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Alona
Brise
Brise
avatar

Messages : 124
Réputation : 3
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Sam 21 Mai - 17:10

non je ne le ferais pas, tu me connais assez pour savoir que je n'en suis pas capable :s
Revenir en haut Aller en bas
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Sam 21 Mai - 20:42

HUM HUM ! xD Je n'ai pas compris un traître mot de ce qui précède (je pense que c'était voulu ;D). Mais par hasard... Ce ne serait pas du GROS FLOOD ? Si, si, regardez là-haut il y a marqué MP ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Sam 21 Mai - 22:34

Alona a écrit:
non je ne le ferais pas, tu me connais assez pour savoir que je n'en suis pas capable :s
Fonce et tu seras fixée !
Revenir en haut Aller en bas
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Ven 11 Nov - 9:50

petit message : merci Amanda pour ton mess qui m'a fait très plaisir... vraiment. Wink J'ai poursuivi le chapitre 5. Bientôt fini mais il se rallonge au fur et à mesure que j'écris (c'est d'ailleurs assez drôle à écrire) Notre éli va se prendre quelques claques et une bonne leçon. ce qui lui fera le plus grand bien ! Very Happy

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
camille
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2931
Réputation : 15
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 21
Localisation : Au Paradis *-*

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Ven 11 Nov - 10:55

Moi je suis du coté d'Eli, pas de Eric, après tout, c'est quand même sa fille ! Et je comprend qu'elle ne veuille pas passer sa vie à fuir et a se cacher !

TEAM ELI !!!!!!!!!!!!!!

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

J'ai pas résisté
Revenir en haut Aller en bas
http://annalune.skyrock.com
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Ven 11 Nov - 13:19

Les deux points de vue se comprennent... Eric sait ce que risque réellement les filles et ses précautions sont à la hauteur de sa peur. Finalement qu'il soit super protecteur se comprend. Qu'élie ait envie d'une vie normale pour sa fille aussi... sauf que ça n'est pas possible. donc c'est le chat qui se mord la queue. je me demande juste qui gardera l'équilibre dans ce tournis ? lequel des deux à raison ? lequel est le plus solide ?

Merci ma camillettte pour ta fidélité ! tu as vu j'ai posté la suite sur le blog ? prochain chapitre : hallucination ? Very Happy

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
camille
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2931
Réputation : 15
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 21
Localisation : Au Paradis *-*

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Mar 29 Nov - 18:04

Non non non ! Moi je pense que Eric va trop loin. Par exemple, l'empêcher de sortir, l'enfermer à clef ou même ne pas lui dire les rêves de Satya. Ce n'est pas juste envers elle parce que lui piquerait une crise monstre si c'était l'inverse. D'autant plus qu'il lit ses pensées alors qu'elle ne le veut pas et qu'il se l'interdit de le faire pour les gens normaux !

Bref, correction :

Déjà, je pense que tu peux enlever les "voir tome 1". Puisque c'est le tome 2, les gens liront forcément le tome 1 avant et comprendront.

Pour le "scientifiques" ou "cerveaux", je pense que tu peux laisser le "scientifiques".

Pour "en fonction de son état " Peut-être "en fonction de son apparence" ?

"Santa Anna" tu as mis deux "n" là alors que tu n'en mets qu'un aux autres.

"Madre de dios" veut dire "mère de dieu" et pas "nom de dieu" a moins que tu le saches et ce soit comme ça qu'on dise en espagnol.

Et en ce moment, son …[attention ?]. était tourné vers son client. Sa beauté lui facilitait la tâche en matière de proie masculine. La femme du… [de l'homme ?] avait du mouron à se faire !

"Dolorès marmonna séchement ou récita dans sa langue natale." Je dirais marmona tout court.

"Les effets presque hypnotiques ou persuasifs ??" Hypnotiques.

"d’anormal" de particulier, de comprommetant.

"Dolores, une robe rouge sombre les cheveux ramassés en chignon s’avançait vers lui d’une démarche souple et féline." Une sombre robe rouge (ou une robe rouge sang)et les cheveux ramassé en chigno.

Voila, je t'ai donné mon avis pour tout les endroit où tu avais mis des indications, surement que tu n'étais pas sure.

J'ai relevé d'autres fautes pendants ma lecture mais je devrais relire attentivement pour les revoir.

Voilou ! Smile

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

J'ai pas résisté
Revenir en haut Aller en bas
http://annalune.skyrock.com
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Mar 29 Nov - 18:46

merci merci beaucoup joli papillon !!! je t'envoie la suite dès que tu es prête !

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
camille
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2931
Réputation : 15
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 21
Localisation : Au Paradis *-*

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Mer 30 Nov - 15:13

Mais je suis toujours prête ! Very Happy

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

J'ai pas résisté
Revenir en haut Aller en bas
http://annalune.skyrock.com
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    Mer 30 Nov - 17:56

alors je t'envoie la suite ! Very Happy

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ELUE 2 : Renaissance    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ELUE 2 : Renaissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Lowry, Lois] L'élue
» commentaires sur : l'Elue
» Le derrière de kim kardashian.....
» Criminal minds : Elue meilleure série de l'année 2013
» Voitures de l'année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les mots s'envolent, histoires en ligne :: "Les commentaires de Petitebrise"-
Sauter vers: