Les auteurs en herbe que vous êtes pourront faire découvrir leurs oeuvres, être corrigés, avoir des avis et partager avec d'autres écrivains. Tous les écrivains sont les bienvenus... alors à vos claviers !
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue aux nouveaux membres. N'hésitez pas à vous présenter et à rejoindre la Chat box (tout en bas) pour discuter.

Partagez | 
 

 Le chien de l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Petitebrise
Admin
Admin


Messages : 1523
Date d'inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Ven 22 Avr - 5:30

Je ne voudrais pas paraitre trop gourmande mais serait il possible d'avoir la suite ? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
camille
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2931
Réputation : 15
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 20
Localisation : Au Paradis *-*

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Ven 22 Avr - 8:31

J'ai beaucoup aimé.

A cause de mes problème de connexion, je n'ai aps pu commenté avant (jusqu'à ce que je découvre qu'il n'y avait pas ce problème sur l'ordi de mon frère XD) mais désormais, qu'y a-t-il à dire maintenant ?

C'est juste bien écrit, l'histoire est prenante....

J'ai juste une petite question : tu aurais pas une petite (grosse) dent contre la religion toi ?? N'empeche, bien que chrétienne, j'ai trouvé ton humour à ce sujet bien trouvé ^^ (moi-même pour un écrit, j'ai un perso non croyant, donc bon... Very Happy )

Sinon, c'est d'autant polus un écrit qui, cpontrairement à certain, me donne envie d'écrire encore plus, pour m'améliorrer et avoir un si bon niveau.
En effet, certaine personnes sont découragées face au talent d'écrivains, moi, au contraire, ça m'encourage et me donne envie de ressortir mon traitement de texte Very Happy

Voila, tout ça pour te demander :La suite (je suis certaine qu'il y aura des éditeur pret à publier ton livre ! Very Happy )

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

J'ai pas résisté
Revenir en haut Aller en bas
http://annalune.skyrock.com
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Ven 22 Avr - 11:01

Oups ! Que de commentaires ! Je vais faire comment pour rattraper tout ça moi ? o0
Ben, vous êtes franchement formidables et je ne vois que de bonnes choses à prendre dans tout ce que vous me suggérez (et de quoi redorer mon blason un peu terni ces derniers temps). Encourageant.
@Jade :
Oui, le 3e chapitre surprend parce qu’on était embarqués avec Vincent et Anaïs, et que le personnage de Pierre est très peu abordé dans les deux premiers chapitres. Du coup, on fait l’impasse, on ne retient pas le nom au passage. Bon, je ne vais pas appuyer davantage sur ce perso, il n’apparaît pas concrètement dans le début de l’histoire, je n’ai donc pas de raison de le mettre plus en avant.

Beaucoup de lecteurs, en raison du langage de Pierre, se sont imaginés avoir affaire à un enfant. Pierre a 20 ans et il est déficient mental ; je dirais débile léger, je n’ai jamais vraiment défini le degré de son handicap. Je pense qu’on se rend compte assez vite qu’il y a un problème dans sa façon de parler, mais peut-être devrais-je introduire son âge dans les premières lignes pour éviter la confusion.
Les « Dieu le père » sont spécifiques à Anaïs qui les utilise par dérision et par opposition à sa mère, fervente catholique pratiquante. Anaïs, dans le précédent chapitre, dit avoir rencontré Vincent chez Pierre. Odile Dancourt entraîne sa fille depuis sa petite enfance « chez les miséreux du coin » comme dit Anaïs. Pierre a donc baigné lui aussi dans cette atmosphère catho, raison pour laquelle il parle au « petit Jésus ». Peut-être devrais-je apporter quelques détails sur ces visites de la part de Pierre pour bien montrer qu’il a subi, en quelque sorte, l’influence de Mme Dancourt depuis l’enfance.
Écrire comme moi ? Hu ! Mais chacun a son style et tu as le tien ;-)

@ Amanda :
Je sais qui tu soupçonnes^^
@ Mouwa :
Oui, j’ai un chargé au début, et encore j’ai atténué par endroit^^
Tu m’as fait de sacrés bonnes réflexions dis-moi !

Citation :
Y en a pas un qui se souvienne d’avoir été le premier. Même pas elle, si ça se trouve.
Pourtant c’est bien « y en a pas un qui se souvienne d’avoir été le premier ». Personne ne sait qui a été le premier mec d’Anaïs, y compris le premier mec. Et elle non plus, si ça se trouve, ne sait pas qui a été le premier mec avec qui elle a couché. Peut-être devrais-je dire « Y en a pas un qui se souvienne d’avoir été le premier. Même elle si ça se trouve. » Ouais, si quelqu’un a une idée. Ta phrase est bonne, c’est seulement les deux « qui » qui me gênent.
Citation :
L’aiguille de la pendule sur le mur du fond entame sa descente d’après dix heures.
Tu as raison, il manque une information. En fait, c’est la grande aiguille qui entame sa descente d’après 10 heures (que je n’aurais pas dû écrire en lettres). Je me vois mal ajouter « grande », ce qui alourdirait la phrase. Mais l’heure est importante et je ne peux pas zapper ça. À réfléchir.


Citation :
La flotte a ruiné sa clope qu’elle ne se décide pas à lâcher. Lâchée comme elle l’est, le soir de ses dix-huit ans, par toutes les fiottes qui font la fête sans elle.
La répétition de « lâcher » est voulue. Tu n’as pas fini de trouver des mots que tu ne connais pas, surtout que je suis du Sud-Ouest et que l’histoire se passe dans cette région. J’ai même usé d’un néologisme avec le verbe quadriller, qui n’existe pas ah ah

Citation :
Anaïs se dit que son seul avantage c’est d’imiter le ciel et de chialer incognito
Oui en fait elle imite le ciel en pleurant/pluie, et c’est seulement elle qui chiale incognito

Citation :
La foudre s’abat avec un bordel de tonnerre. Toutes les lumières s’éteignent, dedans comme dehors ; la musique avec.

Ta théorie est bonne sur le point virgule. J’aurais même pu mettre un point à la place du point virgule pour bien séparer les deux idées.


Citation :
Il en a rien à faire des gens qui se fichent de lui, avec son bonnet en plein été ; tout ce qui compte, c’est que les microbes « ils rentrent pas ».
Pourquoi des guillemets ? C'est lui qui pense...
J’ai utilisé les guillemets pour marquer cette phrase, et surtout parce que j’utilise l’italique pour les pensées. C’est pour éviter la confusion. L’italique a une fonction propre et il ne faut pas en abuser sous peine de diminuer son efficacité.


Citation :
Madame Carlier, la boulangère, a le même sourire que le soleil de ce matin.
Je comprends ce que tu veux dire avec l’exemple « C’est si loin que ça Paris ? ». Mais je trouve quand même que c’est très naïf, très enfantin de comparer le sourire d’une personne à celui du soleil, surtout que lorsque les enfants dessinent le soleil, ils lui font des yeux et une bouche souriante. Je trouve que ça reste dans la ligne du personnage.

Citation :
Elle est à l’hôpital à Marmande
Je croyais qu'il y avait deux possibilités ? Pierre en a sapé une en route ?
Bien vu ! Plus haut, quand Pierre entre dans l’atelier, j’ai rajouté « ils l’ont emmenée à l’hôpital… ou à la clinique… ». Ensuite, il s’est fait sa conviction de l’hôpital, c’est dans la logique de Pierre.

Citation :
C'est un très bon texte ! Très agréable à lire, et avec des principes ! Parfois on lit des textes avec un langage "familier", et franchement... Le contenu colle au langage. Mais pas là ! On retrouve des valeurs, de la sensibilité, et même le passage "sanglant" passe tout seul, parce qu'il est bien écrit ! Bravo à toi !
Merci la belle ;-)


@ Francine :
Je crois que le langage de Pierre est suffisamment spécifique pour qu’on comprenne que c’est sa façon de parler. Il faut juste que j’introduise son âge dès le début du chapitre, je pense.

Citation :
Quand je dis que le hasard n'existe pas....! La différence ! Voilà un thème qui me tient particulièrement à coeur ! Mais attention...toutes mes antennes sont en alerte!
Ah oui ? J’espère que je ne vais pas raconter trop de bêtises, ça la foutrait mal, je travaille dans le milieu du handicap o0
Le sujet est un peu bateau, mais j’ai toujours aimé les clichés. Ici, je voulais confronter cette fille trop belle, qui un jour se retrouve mutilée dans son corps mais le visage indemne, et qui devra réapprendre à séduire autrement que par son physique ; donc se trouver, en quelque sorte.
Beaucoup de lecteurs sont attachés à Pierre. Je crois que je ne l’ai pas trop mal réussi .
Bah, un peu qu’on va se tutoyer ! (je ne pense qu’à l’éditeur, et les ventes m’intéressent pour être lue ; le pognon je m’en fous, c’est pour ça que je le voudrais peu cher)

@ Brisette :
Citation :
Je ne voudrais pas paraitre trop gourmande mais serait il possible d'avoir la suite ?
Boui m’dame (et il faut aussi que je prenne le temps de vous lire)
@ Camille :
Tout commentaire est bon à prendre ; d’ailleurs tu poses une bonne question. Non, je n’ai rien contre la religion : je suis catholique (non pratiquante, certes). Mais là, l’auteur met de côté ses propres convictions et laisse la parole à ses personnages, tels qu’il les a conçus.
Et considère-moi comme un auteur. Tout le monde est auteur de ce qu’il produit. Un écrivain ne viendrait pas poser ses écrits sur un forum. J’ai encore à m’améliorer, et j’y travaille, tout comme toi ;-)

Merci à toutes pour vos bons conseils et vos gentils commentaires. Je vais prendre le temps de vous lire ce week-end ♥
Revenir en haut Aller en bas
Jade
Souffle
Souffle


Messages : 588
Réputation : 7
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Ven 22 Avr - 11:12

Pierre a l'air gentil quand même^^ Il me fait de la peine T.T
Merci pour tes explications! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 27
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 0:51

Eh bien! Une aussi bonne critique ne peut que te faire avancer! Donc comme je te l’ait déjà dit, c'est super bien écrit, sauf le petit défaut des dialogues qui fait un peu défaut aux descriptions qui restent parfaites dans l'ensemble. C'est d'ailleurs un peu un paradoxe lol si tes descriptions étaient moins biens, tes dialogues seraient bien passés^^ Enfin ce n'est pas pour l'intégralité bien sur, juste quelque uns qui font un peu artificiels et que t’arrivera facilement à rattraper je suis sur. Et n'oublie jamais ce qu'Hitchcock disait, une bonne histoire c'est la vie avec les parties mornes en moins. Et ça s'applique parfaitement au dialogue. Mais à côté de ce que j'écris, tes dialogues tiennent parfaitement la route je te rassure, c'est juste que je sais que tu peux arranger ça pour trouver la perfection, même si elle n'existe pas dans l'art. De plus, je trouve ça génial que tu ais écrit ce texte pour les jeunes. Il en faudrait plus, ça pousserait la nouvelle génération à lire davantage! Dans cette nouvelle génération le langage ce rapproche plus de l'homme de cromagnon que de Shakespeare. M'enfin, je te félicite pour t'être accroché jusqu'à la fin de ton histoire.
Revenir en haut Aller en bas
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 12:57

Ethan, merci d'être passé par ici ♥

Tu ne m'as toujours pas dit quels dialogues en particulier sonnaient faux, mais c'est pas grave, je pense que c'est surtout dans le premier chapitre, il y en a que je ne sens pas effectivement.
Merci en tout cas pour ton soutien.

Et toi, où tu en es ? Tu vas mieux ? Tu as repris ton écrit ?

Biz à toi mon p'tit loup ♥
Revenir en haut Aller en bas
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 13:14

Beaucoup de lecteurs, en raison du langage de Pierre, se sont imaginés avoir affaire à un enfant. Pierre a 20 ans et il est déficient mental ; je dirais débile léger, je n’ai jamais vraiment défini le degré de son handicap. Je pense qu’on se rend compte assez vite qu’il y a un problème dans sa façon de parler, mais peut-être devrais-je introduire son âge dans les premières lignes pour éviter la confusion.
Non ! Surtout pas ! Evil or Very Mad (xD) J'ai justement beaucoup aimé cela ! Parce que souvent, c'est ce décalage qui dérange et qui gêne face à des trisomiques. J'ai bien aimé ta façon de le présenter, parce que justement cela montre ce qu'il est sans préjugés. C'est très bien trouvé ! :d
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 13:18

Merci Mwoua, je ne change rien alors ;-)
Revenir en haut Aller en bas
LadyRose
Tempête
Tempête


Messages : 388
Réputation : 13
Date d'inscription : 20/04/2011

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 13:19

Je dois t'avouer que moi aussi au début j'ai cru que Pierre était un enfant, mais comme le dit Mwoua ne change pas ça. Au contraire je trouve que ça apporte un regard neuf sur le personnage au court du texte !
Revenir en haut Aller en bas
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 13:42

Mwoua a écrit:
Beaucoup de lecteurs, en raison du langage de Pierre, se sont imaginés avoir affaire à un enfant. Pierre a 20 ans et il est déficient mental ; je dirais débile léger, je n’ai jamais vraiment défini le degré de son handicap. Je pense qu’on se rend compte assez vite qu’il y a un problème dans sa façon de parler, mais peut-être devrais-je introduire son âge dans les premières lignes pour éviter la confusion.
Non ! Surtout pas ! Evil or Very Mad (xD) J'ai justement beaucoup aimé cela ! Parce que souvent, c'est ce décalage qui dérange et qui gêne face à des trisomiques. J'ai bien aimé ta façon de le présenter, parce que justement cela montre ce qu'il est sans préjugés. C'est très bien trouvé ! :d

C'est vrai que le décalage est bien fait. Pour ma part je ne changerai rien non plus... au fur et à mesure de la lecture, son problème se découvre seul et pas comme un coup de massue comme une étiquette que tu fixerais sur un personnage.

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 14:52

Oui, je crois aussi que dès le départ avec les microbes qui volent on comprend à qui on a affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 15:31

Oui ! Enfin on s'en doute, mais rien n'est sur. Personnellement je pensais à un enfant ayant des problèmes jusqu'au passage de la boulangerie... Mais c'est très bien comme ca !
Je crois que je vais le faire lire à mon frère ! Il me semble que cela lui plairait... À voir ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
francine
Petite brisure
Petite brisure
avatar

Messages : 46
Réputation : 1
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 15:58

Non ! Surtout pas ! Evil or Very Mad (xD) J'ai justement beaucoup aimé cela ! Parce que souvent, c'est ce décalage qui dérange et qui gêne face à des trisomiques. J'ai bien aimé ta façon de le présenter, parce que justement cela montre ce qu'il est sans préjugés. C'est très bien trouvé ! :d Qui a parlé de trisomie ? j'ai raté un passage ? Mais oui, moi aussi je préfère découvrir Pierre au fur et à mesure de l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 16:21

Je ne sais pas si c'est une trisomie, mais il me semblait que c'était lié, non ? scratch Je n'y connais pas grand chose, éclairez moi !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 16:36

Non, il n'est pas trisomique, il a eu une encéphalopathie à la naissance, ce qui a entraîné une débilité. Mais la trisomie entraîne aussi un retard mental.

Merci pour vos avis, ils me sont précieux ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 27
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 18:30

Eh bien, si je te disais quels dialogues étaient à refaire, je ne t'aiderai pas vraiment. Il faut que t'arrive à les repérer toi même. Courage, t'es pas loin de le faire publier :')
Revenir en haut Aller en bas
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 19:19

Vrai !! Very Happy On sera tes premiers clients xD JE VEUX UN DEDICACE !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Lun 25 Avr - 19:56

Alors c’est ça le Paradis ? Ce trou à rats que Dieu le Père a promis même aux truands ? Anaïs bouge un doigt, puis un autre. Du moins, elle le croit.
Que c'est ca le paradis ? Ou qu'elle bouge un doigt ? Je pencherais plutôt pour ca, mais dans ce cas, pourquoi "croire" ? J'aurais plutôt dis "à l'impression..." Ce n'est pas assez clair à mon avis, si cela concerne le Paradis il faudrait le placer avant la troisième phrase...

C’est un monde de silence, sans lumière, sans images et sans douleur.
Le douleur sans -s alors qu'il y en a un à "images", c'est juste, mais je voulais juste attirer ton attention dessus...

Coupez… Coupez !
je n'ai pas compris pourquoi "coupez" : par rapport au film ou au couteau ?

C’est peut-être eux qui lui laissent ce sale goût sur la langue.
Ce sont peut être eux qui... (peut être sans tiret s'il ne s'agit pas du verbe)

Et puis cette odeur ! Ça pue les séances de piqûres en rang d’oignons de son enfance.
Tu reviens sur un sujet abordé, tu pourrais peut être placée cette phrase avant, quand tu parlais de l'odeur.

— Ferme… ce… putain… de… volet…
mdr !!! Very Happy

Ça clignote de partout au-dessus d’elle. D’indignation ou de soulagement, elle s’en balance du moment que cette saleté de lumière s’éteint.
?? Mal dit => ca clignote d'indignation ? Il faut que tu détailles...

La porte ! Quelqu’un s’avance dans le demi-jour. Les souvenirs lui reviennent d’un bloc et la peur avec : la nuit, l’orage, la ruelle, le malade qui la tient, la lame qui taillade sa chair…
A chaque fois tu entames un paragraphe avec un nom et un point d'exclamation... J'aime bien, mais fais attention à ne pas en abuser et à ne pas le faire pour des paragraphes trop rapprochés.

Elle l’est toujours, c’est sûr, mais il ne sait plus qui le regarde avec ce mélange de peur et de haine.
Pas très bien dit => mais il ne se fait pas à son regard plein d'un mélange de peur et de haine ? Je n'ai pas l'habitude de ce style alors c'est du de proposer, désolée !

Il la regarde, planquée sous son drap avec la trouille au fond des yeux. Quelle allure ça peut bien avoir en dessous ? Douze coupures qu’ils ont dits les flics.
Ils ont dit

— Jack l’éventreur.
Ah j'adore !! Very Happy

— Connard !
— J’en sais rien moi, je m’en souviens plus. C’était une comédie à la con.

Con et connard sont des mots proches, et peu éloignés...

Ça va être au tour du môme maintenant ! Qu’elle l’accuse lui, Ok, il peut se défendre, mais pas Pierre.
? Quel l'accuse lui passe encore, il était capable de se défendre. Mais pas Pierre. C'est ca que tu voulais dire ? Ce n'est pas clair... Si tu gardes le ok, tu peux enlever la majuscule ou en mettre deux (ok ou OK)

Il se lève, la colère à fleur de peau.
Ce n'est pas la bonne expression... Il se lève, presque en colère cette fois.
(on dit le coeur à fleur de peau, et pour moi cela exprime plus de la sensibilité...)

Mais pour une fois, c’est elle qui paye !
Ca m'a un peu étonné comme remarque. => C'est la première fois que c'est elle qui paye ? Je ne sais pas, tu pourrais peut être le dire avec un peu plus de... douceur. Il ne peut pas être sadique à ce point ! :s

Amen !

Very Happy mdr ! Belle fin, comme d'habitude !
Je veux la suite ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Mar 26 Avr - 9:07

Ethan
Citation :
Eh bien, si je te disais quels dialogues étaient à refaire, je ne t'aiderai pas vraiment. Il faut que t'arrive à les repérer toi même. Courage, t'es pas loin de le faire publier :')
T’es un petit malin toi ;-) Il faut absolument que je soudoie ma fille pour qu’elle me signale tout ce qui ne fait « pas vrai ». Et quand il sera publié je me souviendrai de toi ;-)
Mwoua : tu l’auras ta dédicace ;-) En attendant, merci pour ta lecture et tes commentaires détaillés ♥
Citation :
Alors c’est ça le Paradis ? Ce trou à rats que Dieu le Père a promis même aux truands ? Anaïs bouge un doigt, puis un autre. Du moins, elle le croit.
Que c'est ca le paradis ? Ou qu'elle bouge un doigt ? Je pencherais plutôt pour ca, mais dans ce cas, pourquoi "croire" ? J'aurais plutôt dis "à l'impression..." Ce n'est pas assez clair à mon avis, si cela concerne le Paradis il faudrait le placer avant la troisième phrase...
Elle croit qu’elle bouge ses doigts. Il me semble que c’est clair, mais plutôt qu’un point, je vais mettre une virgule « Anaïs bouge un doigt, puis un autre, du moins elle le croit » Avant, j’avais mis « du moins elle croit », mais on m’a dit que ce n’était pas clair 

Citation :
C’est un monde de silence, sans lumière, sans images et sans douleur.
Le douleur sans -s alors qu'il y en a un à "images", c'est juste, mais je voulais juste attirer ton attention dessus...
Je pense que je n’ai pas de raison de mettre un s à douleur ; il s’agit de la douleur dans un sens général

Citation :
Coupez… Coupez !
je n'ai pas compris pourquoi "coupez" : par rapport au film ou au couteau ?
Il s’agit de la caméra, mais on peut y voir un jeu de mots

Citation :
C’est peut-être eux qui lui laissent ce sale goût sur la langue.
Ce sont peut être eux qui... (peut être sans tiret s'il ne s'agit pas du verbe)
L’usage de c’est et ce sont est assez flottant, mais on emploie le singulier dans les expressions « c’est nous, c’est vous, c’est eux ».
Ce serait plutôt « peut être sans tiret s’il s’agit du verbe ». Ici, il s’agit de l’adverbe

Citation :
Et puis cette odeur ! Ça pue les séances de piqûres en rang d’oignons de son enfance.
Tu reviens sur un sujet abordé, tu pourrais peut être placée cette phrase avant, quand tu parlais de l'odeur.
Non parce que l’odorat reste le seul sens qui fonctionne pour l’instant. Et l’odeur est aussi importante parce qu’elle sent (ou imagine sentir) le parfum de Vince après

Citation :
— Ferme… ce… putain… de… volet…
mdr !!!
Rah la, qu’est-ce qu’elle est grossière cette Anaïs ! Quand je pense que je suis une respectable mère de famille o0

Citation :
Ça clignote de partout au-dessus d’elle. D’indignation ou de soulagement, elle s’en balance du moment que cette saleté de lumière s’éteint.
?? Mal dit => ca clignote d'indignation ? Il faut que tu détailles...
En fait, quand elle prononce la phrase, l’infirmière cligne des yeux, c’est comme que je voyais l’image. Elle cligne des yeux, et le fait-elle parce qu’elle est choquée par la répartie d’Anaïs ou parce qu’Anaïs est enfin réveillée et arrive à parler ? Je vais réfléchir à une reformulation

Citation :
La porte ! Quelqu’un s’avance dans le demi-jour. Les souvenirs lui reviennent d’un bloc et la peur avec : la nuit, l’orage, la ruelle, le malade qui la tient, la lame qui taillade sa chair…
A chaque fois tu entames un paragraphe avec un nom et un point d'exclamation... J'aime bien, mais fais attention à ne pas en abuser et à ne pas le faire pour des paragraphes trop rapprochés.
C’est fait exprès, c’est pour rappeler ce qui s’est passé dans la ruelle : un bruit ! Un frottement ! (cette fois c’est sûr, y a quelqu’un dans la ruelle). Un frôlement ! (la chose est tout près)

Citation :
Elle l’est toujours, c’est sûr, mais il ne sait plus qui le regarde avec ce mélange de peur et de haine.
Pas très bien dit => mais il ne se fait pas à son regard plein d'un mélange de peur et de haine ? Je n'ai pas l'habitude de ce style alors c'est du de proposer, désolée !
Moi non plus je n’ai pas l’habitude de ce style, lol, jamais je n’aurais pensé, quand j’ai écrit le premier chapitre, le faire suivre de 21 autres
Ce n’est pas qu’il ne se fait pas à son regard, c’est qu’il ne reconnaît pas Anaïs avec la haine et surtout la peur dans le regard. Je vais écrire « mais il ne reconnaît pas celle qui le regarde avec ce mélange de peur et de haine »

Citation :
Il la regarde, planquée sous son drap avec la trouille au fond des yeux. Quelle allure ça peut bien avoir en dessous ? Douze coupures qu’ils ont dits les flics.
Ils ont dit
Oui, qu’ils ont, c’est trop dans le style de Pierre

Citation :
— Jack l’éventreur.
Ah j'adore !!
Muhu ! il a de l’humour ce Vince !

Citation :
— Connard !
— J’en sais rien moi, je m’en souviens plus. C’était une comédie à la con.
Con et connard sont des mots proches, et peu éloignés...
Oui mais c’est pas gênant, je vais laisser

Citation :
Ça va être au tour du môme maintenant ! Qu’elle l’accuse lui, Ok, il peut se défendre, mais pas Pierre.
? Quel l'accuse lui passe encore, il était capable de se défendre. Mais pas Pierre. C'est ca que tu voulais dire ? Ce n'est pas clair... Si tu gardes le ok, tu peux enlever la majuscule ou en mettre deux (ok ou OK)
Oui, c’est ce que je veux dire. Je prends ton « passe encore », bien trouvé !
OK s’écrit avec deux majuscules, en effet

Citation :
Il se lève, la colère à fleur de peau.
Ce n'est pas la bonne expression... Il se lève, presque en colère cette fois.
(on dit le coeur à fleur de peau, et pour moi cela exprime plus de la sensibilité...)
Oui mais on n’est pas obligé de se cantonner aux expressions connues et conventionnelles. Je trouve que la colère à fleur de peau est une image qui montre bien l’état de Vince. Il n’est pas presque en colère ; il est en colère et elle est près de déborder

Citation :
Mais pour une fois, c’est elle qui paye !
Ca m'a un peu étonné comme remarque. => C'est la première fois que c'est elle qui paye ? Je ne sais pas, tu pourrais peut être le dire avec un peu plus de... douceur. Il ne peut pas être sadique à ce point ! :s
Oui c’est la première fois qu’elle « paye » pour le mal qu’elle fait à tous ces mecs qu’elle jette comme des vieux mouchoirs. D’habitude, ce sont les mecs qui payent. Rappelle-toi, dans le premier chapitre, Vincent aurait voulu « que la défaite soit pour elle, au moins une fois dans sa vie »
Revenir en haut Aller en bas
amanda67
Admin
Admin
avatar

Messages : 555
Réputation : 3
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 33

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Mer 27 Avr - 15:52

j'ai bien aimé ces 2 chapitres. Hâte de lire la suite.

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

" La lecture était ma liberté et mon réconfort, ma consolation, mon stimulant favori : lire pour le pur plaisir de lire, pour ce beau calme qui vous entoure quand vous entendez dans votre tête résonner les mots d'un auteur. "
Revenir en haut Aller en bas
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Jeu 28 Avr - 17:01

e serait plutôt « peut être sans tiret s’il s’agit du verbe ». Ici, il s’agit de l’adverbe
Bah.. oui ! scratch Je vais aller au dodo, d'accord ? xD Pour les autres choix je suis entièrement d'accord !

Quand je pense que je suis une respectable mère de famille o0
:shock:
(non je rigole ! Very Happy)

Quel l'accuse lui passe encore,
AAAAH ! --' Je suis désolée, en relisant j'ai retrouvé de ces fautes dans mon message ! :s Mea culpa !

Mais pour une fois, c’est elle qui paye !
Dans ce cas, j'aurais plutôt mis "pour une fois que c'est elle qui paye. "
Parce qu'on a vraiment l'impression que Vincent lui veut du mal, beaucoup de mal, et cela me dérange par rapport à ce qui précède... et ce que j'imagine qui va suivre ! Razz
Very Happy

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Jeu 28 Avr - 19:22

Citation :
Mais pour une fois, c’est elle qui paye !
Dans ce cas, j'aurais plutôt mis "pour une fois que c'est elle qui paye. "
Parce qu'on a vraiment l'impression que Vincent lui veut du mal, beaucoup de mal, et cela me dérange par rapport à ce qui précède... et ce que j'imagine qui va suivre !
Pourtant, je ne me suis pas trompée, c'est bien ce que je voulais dire. Enfin, ce que veut dire Vincent par rapport au début "que la défaite soit pour elle, au moins une fois dans sa vie".

Ta phrase n'atténue pas tant que ça en fait... Bah, à voir...
Revenir en haut Aller en bas
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Jeu 28 Avr - 19:38

Et pour quand la suite ?? Very Happy (j'ai passé le texte à mon frère, je te tiens au courant ! Razz)
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Jeu 28 Avr - 21:33

Elle y est la suite, il me semble.
Il a quel âge ton frère ?
Revenir en haut Aller en bas
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Ven 29 Avr - 8:12

Quinze ans ^^ Mais je pense que ca lui plaira. Je l'appellerai aujourd'hui, si tu veux ! Ça me fait plaisir qu'il lise (du fantastique en plus ! Very Happy) parce que c'était plutôt mal parti. Enfin jusqu'à ce que je mette Ewilan dans les toilettes xD
Non moi je ne suis pas mère de famille... Wink Tes enfants ont notre âge ?
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Mwoua
Tornade
Tornade
avatar

Messages : 2140
Réputation : 24
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 67

MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   Ven 29 Avr - 8:28

Oui ! Il y a la suite ! Very Happy
Alors comme d'hab il n'y a quasi rien à dire... C'est très agréable à lire et franchement... Cela ne m'étonnerait vraiment pas que tu te fasses éditer ! Very Happy
Tu as déjà écris l'histoire en entier, où tu fais au fur et à mesure ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://annabellputtirod.wix.com/romans
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chien de l'enfer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chien de l'enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le chien de l'enfer
» [3x20] Les Chiens de l'Enfer
» Le chien de l'enfer
» Hordes Orboros
» [3x20] Les chiens de l'enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les mots s'envolent, histoires en ligne :: "Les commentaires de Voyelle"-
Sauter vers: