Les auteurs en herbe que vous êtes pourront faire découvrir leurs oeuvres, être corrigés, avoir des avis et partager avec d'autres écrivains. Tous les écrivains sont les bienvenus... alors à vos claviers !
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue aux nouveaux membres. N'hésitez pas à vous présenter et à rejoindre la Chat box (tout en bas) pour discuter.

Partagez | 
 

 L.A. River - Evil Angel (Tome 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 27
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Jeu 14 Avr - 21:04

Allez-y ! déposez toutes vos critiques ! Enfoncez-le! Soyez sans pitié avec son texte !! :')
Revenir en haut Aller en bas
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Jeu 14 Avr - 21:34

Moi je dis que ce serait bien s'il y avait un lien qui mène à l'écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 27
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Jeu 14 Avr - 21:51

Comment ça ?
Revenir en haut Aller en bas
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Jeu 14 Avr - 22:23

Comme ça :

http://brise-des-mots.forumgratuit.org/t133-la-river-evil-angel-tome-2

J'ai copié ton chapitre dans Word. J'espère que j'aurai le temps d'y jeter un œil demain.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 27
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Jeu 14 Avr - 22:30

J'espère surtout qu'il te plaira et que tu ne t’ennuieras pas en le lisant. Je serais vraiment intéressé de lire ce que tu écris. Toute parole écrite est bonne à être lu n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
amanda67
Admin
Admin
avatar

Messages : 555
Réputation : 3
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 33

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Ven 15 Avr - 5:55

Ca commence très très fort. Un suicide.

Hâte de lire la suite et continu comme ça. J'adore.

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

" La lecture était ma liberté et mon réconfort, ma consolation, mon stimulant favori : lire pour le pur plaisir de lire, pour ce beau calme qui vous entoure quand vous entendez dans votre tête résonner les mots d'un auteur. "
Revenir en haut Aller en bas
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Ven 15 Avr - 21:10

Yo man !

J’ai découpé ton texte en lamelles ô_ô
Bon, pas tout, parce qu’il y avait beaucoup à relever, ce qui ne veut pas dire que j’ai toujours raison. Je suis un peu chieuse en fait.
D’après ce que je comprends il y a un tome 1 à cette histoire ; c’est peut-être pour ça que certaines choses m’ont échappé.
Je pense que tu devrais mieux situer le contexte dans un premier temps. On ne sait pas où se trouve exactement ton perso. Dans un bureau semble-t-il par la suite, mais que fait ce miroir dans ce bureau ? On a l’impression au départ qu’il s’agit des toilettes. Enfin, c’est l’idée que je m’en suis fait.

Ensuite, on ne saisit pas tout de suite que ton personnage est une fille. Puis cette histoire de double personnalité qui semble percer n’est pas très claire, mais peut-être s’agit-il seulement de la voix de la conscience. Je pense que ça vient du point de vue que tu adoptes. On a l’impression que c’est celui de l’auteur plutôt que celui du perso. Par exemple, ton texte est écrit à la première personne, alors comment ton protagoniste peut savoir ce qu’il se passe dans le couloir : les élèves avec leurs bouquins à la main qui entrent dans une classe, alors que lui-même est enfermé dans le bureau et ne peut pas voir.

Maintenant, je cause peut-être pour rien s’il ne s’agit pas du premier chapitre de ce tome 2. Tu veux bien m’éclairer ?

Citation :
15h05 – Lycée gardena, Los Angeles
15 h 05 (espace avant et après le h)

Citation :
Je ne pouvais plus faire marche arrière, ce qui m'angoissait davantage.
Davantage que quoi ? L’heure n’a pas d’importance et rien ne dit que le personnage était angoissé avant le « davantage » ni pourquoi.

Citation :
J'écoutais d'une oreille délicate le bruit des pas qui cognaient le sol
>> L’imparfait de ton verbe s’entend, mais je verrais plus un passé simple (écoutai) à cause du temps de la phrase qui suit. L’imparfait suppose que l’action se prolonge dans le temps, or, dans la phrase suivante, le bruit provoque (et non provoquait).
>> Délicate ? Je ne suis pas sûre que ce soit le bon mot. Je pense que tu as voulu l’utiliser dans le sens de sensible.
>> qui martelaient le sol ?

Citation :
Le résonnement provoqua chez moi une euphorie déconcertante qui me poussa à continuer dans ma lancée.
>> Je pense qu’on dit « sur ma lancée »
>> Je ne comprends pas trop cette phrase. Déjà, on ne sait pas ce que fait la personne, donc elle continue sur quelle lancée ? sachant que l’euphorie est une sensation intense de joie et de bien-être, et qu’elle était angoissée deux minutes avant. Sans révéler ce qu’elle s’apprête à faire

Citation :
A cette heure-ci de la journée
>> soit : « À (alt0192) cette heure de la journée », soit « À cette heure-ci ».

Citation :
Devant le miroir je pouvais apercevoir le canon du revolver se dresser devant mes yeux imbibés d'eau.
>> C’est ici que tu devrais préciser où le personnage se trouve ; dans les toilettes apparemment.
>> apercevoir suppose une certaine distance. Il ou elle voit, tout simplement.
>> comment ça « les yeux imbibés d’eau » ? Le perso s’est mouillé le visage ? Il pleure ?

Citation :
Puis je regardais ce visage si triste, dénué d'émotions, dont la simple envie de s'enfuir fut totalement résolue
>> Ah ben non, si le visage est triste il n’est pas dénué d’émotions.
>> Je ne comprends pas le reste de la phrase

Citation :
Rien ne me forçait à le faire, je le savais même très bien
>> Pourquoi « même » ? Tu pourrais employer ce mot si tu disais « Je le savais, je le savais même très bien ». Ici « je le savais très bien » suffit.

Citation :
Rien ne m'oligeait à passer à l'acte mais cette fin serait si belle, si admirable aux yeux de tous une fois qu'ils connaîtraient toute la vérité.
>> obligeait
>> J’enlèverais « toute » à cause de « tous » dans la même phrase

Citation :
Mon arme pesait sur ma main, la glissant alors dans l'autre dans un mouvement apathique.
>> Ce serait plutôt : « Mon arme pesait dans ma main et je la glissai dans l’autre d’un mouvement apathique. »

Citation :
« As-tu autre chose à ajouter ? » Annonçais-je
>> Pas de majuscules dans les incises de dialogues après le guillemet fermant : annonçai-je (passé simple)

Citation :
Le reste de mon corps dont je n'avais pas pris soin depuis de longues heures, était affublé d'une courte jupe verte
>> Si tu mets une virgule après « heures », il faut en mettre une après « corps » pour former une incise, sinon, tu coupes le verbe « était » de son groupe sujet « le reste de mon corps »

Citation :
d'un compte de fée
>> conte

Citation :
La seule expression qui apparaissait sur mon visage semblait être de la rage
>> Pourquoi « semblait » ? Ah ces verbes d’état !

Citation :
Je contemplais toujours ce miroir en répondant à mes propres questions.
>> Elle ne répond à rien du tout, elle ne pose que des questions pour l’instant

Citation :
Ma voix changea. Elle se déformait comme pour prendre l'apparence d'une autre personne. « Une fois morte, il ne pourra plus rien me faire. Tue-moi sale chienne, appuie sur la gâchette ! »
Ah ! Elle est schizo ? Là tu vois je ne pense pas que la personne ait conscience que sa voix change. C’est quelqu’un d’autre qui parle, point. Je veux dire, si une autre personnalité apparaît, elle prend le dessus malgré elle. Il ne faut pas que tu oublies que tu es à la première personne, or ici, on a l’impression que l’auteur souffle ses répliques à son perso.
Moi je dirais que la personne qui se regarde dans la glace pose les questions, et qu’une autre répond. Tu vois ce que je veux dire.
Citation :
L'un d'eux se lança même contre la porte qui donnait sur la salle de Mr. Coen, là où je me trouvais.
>> Ben là, je ne comprends pas où est le personnage. Pas dans les toilettes apparemment. Mais où donc est situé ce miroir ? Dans le bureau du prof ? Il faudrait le dire plus tôt
>> M. Coen et Mr (mister)

Citation :
une autre issus était possible
>> Issue

Citation :
J'ai senti comme un souffle parcourir la trajectoire dans un moment de ralentit, comme si le temps avait cessé d'avancer et qu'il s'était mis à stagner.
>> Je sentis (reste au passé simple)
>> Fais attention au « comme », tu en mets partout
>> ralenti
>> comme si le temps s’était arrêté (s’il s’arrête il stagne)

Citation :
Et cette vie là terminée, ma nouvelle existence pouvait enfin démarrer.
>> vie-là
>> pouvait enfin commencer ( ?)
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 27
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Ven 15 Avr - 21:36

L'heure a une importance vu que la scène est en deux partie parallèles et pour ce qui est de la première narration c'est assez flou je l'avoue mais cette narration est en quelque sorte un jeu de dupes^^ Mais j'ai la preuve que ça marche lol
Pour le reste je n'ai rien à dire lol Ma défense serait bien faible à côté de tes connaissances. Merci d'avoir pris du temps à corriger en tout cas :')
Revenir en haut Aller en bas
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Ven 15 Avr - 21:41

Ah mais je ne remets pas en cause l'heure. Je me demandais seulement si c'était là le premier chapitre de ton tome 2.
Et puisqu'il s'agit d'un tome 2, il faudrait rappeler certains détails du 1. Par exemple, est-ce que ce perso est nouveau ou est-ce qu'il apparaît dans le 1.
Ça m'intéresse de connaître le contexte de ton histoire, alors n'hésite pas à contester ce que je dis, je ne détiens pas la science infuse.

Bon après je n'ai pas lu la suite. Je donne juste mon impression sur cette première partie.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 27
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Ven 15 Avr - 22:00

En fait, l'histoire, chronologiquement, se déroule avant le tome 1. Du coup j'ai du mal à donner des détails sur le premier mais si tu as des idées je serais ravis de les écouter.
C'est la première fois que j'ai à faire à un correcteur, c'est presque troublant mais je pense que tu arriveras beaucoup à m'aider, déjà que Christelle y arrive bien, ainsi que les autres, je ne les oublie pas^^
Mais je t'avouerai que j'ai vraiment peur de l'échec. Je suis né pour raconter des histoires et j'ai peur de ne jamais y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Ven 15 Avr - 22:32

Ben, déjà, dis-toi que je suis une apprentie pro, bien que j'aie corrigé deux romans pour un petit éditeur.

Ensuite, le correcteur ne remet pas en question l'écrit de l'auteur, il se contente de suggérer, de signaler les fautes en tout genre, les incohérences et de vérifier les informations.

Mais je suis aussi auteur et ce n'est pas toujours facile d'alterner les casquettes. Tu peux me démystifier, je suis la fille la plus simple que tu aies connue, alors pas de chichis entre nous ;-)

Pour en revenir à ton roman : comment ça l'histoire se déroule avant le tome 1 ? Et le tome 1 il est écrit ? Tu as fait un plan ? (Je n'en fais jamais) Tu sais où tu vas avec cette histoire ? (En général, je connais le début et la fin)

L'échec n'est pas une fin, il est juste la preuve qu'il faut recommencer. Alors si, tu vas y arriver ;-)

Prends le temps de réfléchir et parle-moi de cette histoire en commençant par le début. C'est un peu difficile d'écrire un roman si on ne sait pas de quoi on veut parler. J'essaierai de t'aider, mais là je ne sais pas par quel bout commencer. J'ai l'impression d'être parachutée dans une histoire en cours. Il faut que tu poses les choses plus précisément pour que ton lecteur ne se perde pas. Et pour ça, il faut que tu sois capable d'expliquer ce que tu veux raconter. Tu vois ? : c'est une fille, un mec, un gay, bla bla bla, qui en ras la casquette de la vie, qui a piqué un flingue à son père, et qui s'est enfermé dans le bureau de son prof sadique qui l'a violé dans un coin de couloir. Pour se venger, il décide de répandre sa cervelle dans l'antre du félon. Bon, gros délire, mais c'est ce que je veux que tu me dises : c'est quoi l'histoire en gros ?

Je bosse demain de 7 heures à 17 heures (muhuh), alors tu me rends ta copie demain soir ? (je rigole hein, il n'y a pas d'obligations).



Dernière édition par voyelle le Sam 16 Avr - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 27
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Sam 16 Avr - 0:07

Oui, je l'ai bien vu. Tu n'es ni prétentieuse ni même arrogante :') Mais je sais que j'ai beaucoup de mal et ça m'affecte énormément de ne pas arriver à m'améliorer.
Pour mon histoire j'ai rédigé le traitement. Du coup je sais bien où je vais. Mais j'ai préparé quelque chose d'assez différent de mes récits habituels. Je veux que la plupart des scènes ne soient pas réels mais seulement dans la tête de ma protagoniste pour montrer deux possibilités. Un peu dans le style de David Lynch. Demain je t'en dirais plus sur la globalité de l'histoire, il y a beaucoup à raconter. Merci en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Sam 16 Avr - 6:21

Voyelle,

pourquoi tu ne commences pas tout simplement à corriger le tome 1 qui se trouve sur le forum ? :shock: L.A. river >Tome 1

Je comprends ton incompréhension car le premier tome commence déja dans le mystere mais se précise au fil des pages.

Benjamin,
Francine t'avait déja fait cette remarque de "flou" et je crois l'avoir fait également. En fait cela manque parfois de détails sur le décor de ton roman. Il semble que ce soit également le cas pour le 2 Wink

Allez courage ! tu as du boulot !lol... c'est pire qu'une épilation Razz

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Sam 16 Avr - 18:17

Ah bah flûte de zut, j'ai point vérifié si le tome 1 était présent sur le forum. Il vaudrait mieux effectivement commencer par le commencement.

Pour moi, il y a deux problèmes dans ce texte :

— Le flou sur le cadre :

Le lecteur est bête et discipliné, tu lui parles d'un lycée et d'un protagoniste devant une glace : il place le protagoniste dans les toilettes du lycée. Puis il s'aperçoit que le protagoniste est non pas dans les toilettes mais dans le bureau de truc machin, dont on apprend le nom mais non la fonction

— Le point de vue :

Le texte est écrit à la première personne, or, le protagoniste voit des choses qu'il ne devrait pas voir et savoir de la place où il se tient. Quand on écrit à la première personne, l'auteur doit s'effacer au profit de son personnage. C'est sans doute le point de vue le plus difficile parce que le plus restreint en information. Le personnage ne peut qu'imaginer ce qui se passe en dehors de son cadre. Il ne peut donc pas affirmer que les élèves se dirigent vers leur classe avec leur bouquin de géo à la main. En revanche il peut le supposer

Pour rester dans ce point de vue interne, il ne faut surtout pas intérioriser le perso et lui faire regarder le monde tes yeux (Benji) ; il faut entrer dans le personnage et regarder le monde à travers ses yeux. Pour cela, il faut bien connaître son personnage, ses caractéristiques, ses attitudes, ses pensées de façon à se demander : "Qu'est-ce que mon personnage ferait dans la situation où je l'ai placé et avec les caractéristiques que j'ai imaginées pour lui ?" Et non pas se demander "Qu'est-ce que je ferais à la place de mon personnage dans la situation où il est ?" Le perso n'est pas toi (même s'il a forcément un peu de toi), il a son autonomie propre (sauf quand il t'échappe), et l'histoire qu'il vit n'est pas la tienne (même si inconsciemment tu reproduis peut-être un pan de ton histoire).

Je crois que tu n'as pas assez de recul par rapport à ce personnage. Éloigne-le de toi et regarde-le évoluer, ne reste pas à l'intérieur de lui, c'est ce qui te bloque (à mon avis).

Je vais aller lire le tome 1.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan.J.Hawkins
Tempête
Tempête
avatar

Messages : 334
Réputation : 8
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 27
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Dim 17 Avr - 0:53

"Je crois que tu n'as pas assez de recul par rapport à ce personnage. Éloigne-le de toi et regarde-le évoluer, ne reste pas à l'intérieur de lui, c'est ce qui te bloque (à mon avis)."
Tu ne me connais pas et t'as réussi à trouver ce qui me fait défaut. Tu as totalement raison. J'y ai réfléchi longuement et c'est exactement ce qui me pose problème. Lorsque j'écris, je me mets trop dans la peau du personnage comme si c'était moi. Je me souviendrais de ta phrase jusqu'à ma mort :') Et pour le reste je prends aussi note, en espérant réussir à ne plus faire ce genre d'erreurs. Mais ne t'embête pas à lire le premier tome, il est encore plus mauvais malheureusement..
Je te remercie pour tous tes conseils, ils vont vraiment m'aider à progresser !
Et je te promets de lire ton roman au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Petitebrise
Admin
Admin
avatar

Messages : 1523
Réputation : 48
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 46
Localisation : montargis

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Dim 17 Avr - 8:26

Ethan.J.Hawkins a écrit:
Mais ne t'embête pas à lire le premier tome, il est encore plus mauvais malheureusement.

C'est ton plus gros problème benjamin : tu n'as pas assez confiance en toi. On est plusieurs ici à t'avoir dit que tu avais un réel talent mais tu continues à douter de toi. Neutral Je n'ai pas encore lu le tome 2 mais le toma 1 n'est pas mauvais. certes, il y a des élements à revoir mais c'est loin, très loin d'être mauvais.

(J'en suis où le flic et le commissaire trouvent un accord commun... J'emmène partout mes feuillets et dès que j'ai du temps libre je me me plonge dedans.)

~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~o~

Revenir en haut Aller en bas
http://brise-des-mots.forumgratuit.org
voyelle
Brise
Brise
avatar

Messages : 111
Réputation : 5
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   Dim 17 Avr - 16:12

Ethan.J.Hawkins a écrit:
"Je crois que tu n'as pas assez de recul par rapport à ce personnage. Éloigne-le de toi et regarde-le évoluer, ne reste pas à l'intérieur de lui, c'est ce qui te bloque (à mon avis)."
Tu ne me connais pas et t'as réussi à trouver ce qui me fait défaut. Tu as totalement raison. J'y ai réfléchi longuement et c'est exactement ce qui me pose problème. Lorsque j'écris, je me mets trop dans la peau du personnage comme si c'était moi. Je me souviendrais de ta phrase jusqu'à ma mort :') Et pour le reste je prends aussi note, en espérant réussir à ne plus faire ce genre d'erreurs. Mais ne t'embête pas à lire le premier tome, il est encore plus mauvais malheureusement..
Je te remercie pour tous tes conseils, ils vont vraiment m'aider à progresser !
Et je te promets de lire ton roman au plus vite.
Benjamin, des erreurs tu en feras des tas d'autres et c'est tant mieux pour toi : c'est comme ça qu'on apprend.

Tu as le défaut qu'ont tous les auteurs qui écrivent leur premier roman, et ce juste avant de prendre conscience que leur personnage n'est autre qu'eux même. On l'a tous fait ; moi aussi.

Quelque chose de très important : l'écriture est le langage de l'inconscient. Celui qui affirme ne pas mettre de lui dans l'écriture ment, au minimum s'illusionne. On met forcément de soi dans l'écriture. Mais on peut mettre de soi sans que le personnage que l'on a créé soit soi o0

La première chose à faire quand tu crées un personnage, c'est de lui écrire (sur papier ou dans ta tête) une histoire, un passé qui lui est propre ; de lui prêter des qualités et des défauts, des pensées, des idées, des manies qui lui sont propres ; un contexte et une situation social, une identité sexuelle, et j'en passe. Tu peux faire une fiche personnage (que je ne fais pas parce que je ne les suis jamais) ou tu peux écrire les grandes lignes de son histoire.
Par exemple, pour Anaïs, j'ai commencé par l'arrivée en France de sa grand-mère portugaise, aînée de 5 enfants, son mariage avec le gérant d'un grand hôtel, la naissance de deux enfants, dont la mère d'Anaïs, le mariage de la mère d'Anaïs avec un agent d'assurance, et la naissance d'Anaïs après deux fausses couches. Je n'ai pas raconté tout ça dans mon roman, mais écrire les grandes lignes de l'histoire de cette fille m'a permis de mieux maîtriser mon personnage.

Deuxième chose importante, comme je te l'ai dit précédemment, veiller à ne pas intérioriser son personnage. Bien sûr qu'il y a de moi dans Anaïs : il y a la révolte de l'adolescence. C'est tout ce que je fais passer et je veille à ce que ça ne déborde pas. Anaïs se comporte comme jamais je ne l'aurais fait, et peut-être aussi que c'est une façon de franchir un interdit. En tout elle n'est pas moi, je me contente de marcher dans ses pas. Je ne me regarde pas agir, je la regarde agir. Je ne me dis pas "qu'est-ce que j'aurais fait dans cette situation ?" mais "telle que j'ai imaginé son histoire passée, de quelle façon peut-elle se comporter dans cette situation". Ce qui ne veut pas dire que j'y suis parvenue.

Autre élément quand tu écris, que je répète souvent, et que brisette doit connaître : tu prends un post-it, tu écris dessus "qu'est-ce que je vois, qu'est-ce que j'entends, qu'est-ce que je sens/ressens ?", et tu le colles sur l'écran de ton ordi. Ne pas perdre de vue ces éléments quand tu décris ta scène est le meilleur moyen de la rendre vivante.

Ensuite, il faudrait que tu fasses quelques recherches sur les différents points de vue (interne, externe, omniscient...) et ce à quoi il faut se tenir selon la personne à laquelle tu écris (pas très clair ça mais je suis fatiguée). Je veux dire que si tu écris à la première personne, l'auteur n'est pas là et il faut s'en tenir à ce que le personnage sait, voit, entend, etc.

Ne te décourage pas, l'écriture est un long parcours où l'on atteint rarement la plénitude. C'est un moyen d'expression magique. Tu dis que tu es né pour écrire, alors fais-le. Un roman c'est quelques mois d'écriture et le triple pour relire et corriger, et relire encore et apporter d'autres corrections. C'est à ce prix que l'on finalise quelque chose de convenable.

J'ai commencé à lire ton tome 1, pas beaucoup parce que j'étais vannée hier soir. Je ne dirais pas que c'est pire ou meilleur que ce que j'ai lu dans le tome 2. Je dis qu'il y a des choses à prendre et d'autres à laisser, ce qui est commun à tous les gens qui écrivent quand ils soumettent leur texte à la bêta lecture. Notamment, il y a un abus du participe présent auquel il faudrait remédier. Mais c'est un détail.

Prends le temps de réfléchir. Si j'étais toi, je reprendrais le tome 1 ; ça me paraît primordial avant de poursuivre l'écriture du 2.

Et ne t'occupe pas de mon roman, tu as autre chose à faire. J'ai posé le premier chapitre parce que tu voulais voir.

Au boulot jeune homme ! (et pardon si j'ai fait des fautes, je ne me relis pas, dix heures de boulot ça tue un peu).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L.A. River - Evil Angel (Tome 2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L.A. River - Evil Angel (Tome 2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L.A. River - Evil Angel (Tome 2)
» L.A. River - Evil Angel (Tome 2)
» [AMV Various] ~ **Happy Birthday** ~ [Evil Angel]
» ANGEL (Tome 1) de L.A. Weatherly
» EVIL GENIUS (Tome 1) de Catherine Jinks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les mots s'envolent, histoires en ligne :: "Les commentaires de Ethan.J.Hawkins"-
Sauter vers: